AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quête : La Dent Pointue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Era
Reine de Cynesta
avatar

Féminin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Quête : La Dent Pointue   Lun 7 Juin - 14:45

Deux heures après avoir quitté la cité, la troupe de mercenaires approchait de l'orée de la forêt sur le versant Sud. Avant de pénétrer sous les premières branches, Jornl marqua un temps d'arrêt pour observer les alentours. Rassuré sur l'absence temporaire d'ennemis, il reprit la marche et jeta un œil dans son dos pour observer sa troupe qui n'était pour l'instant pas trop disloquée et à part un bras cassé, aucune blessure sérieuse n'était à déplorer à cause des tensions internes.

"Nous ferons une pause d'ici une heure, faites attention où vous mettez les pieds et gardez un œil sur les bords de la route sans pour autant vous en éloigner... et surtout, ne faites pas de bruit."

*Je déteste commander une troupe d'indépendants sans organisation...*

[HRP : Les premiers messages se font sans règles d'ordre mais une fois que tout le monde a posté une fois, gardez l'ordre de post pour ne pas s'embrouiller.
Exemple : Jornl/Eldoniel/Khra/Feanor/Jornl/Eldoniel/Khra.... etc]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 7 Juin - 20:02

Après deux heures d'un voyage plutôt confortable, mais gâché par les querelles des mercenaires les plus écervelés, le groupe avait atteint l'orée de la forêt, où se trouvaient apparemment les gobelins ciblés. Eldoniel avait laissé le cheval qu'on lui avait prêté rentrer avec d'autres à Cynesta; les animaux auraient gêné la discrétion dont ils auraient besoin pour mener à bien la tâche qu'ils avaient à accomplir. Malgré cela, Eldoniel doutait que cela soit bien utile, car le groupe était trop nombreux pour bénéficier d'un assez bon effet de surprise. Pour sûr, un des aventuriers ferait une erreur, marcherait sur une brindille mal placée et réveillerait le camp de gobelins. Mais peu importait au demi-drow: l'important était que lui-même se fonde dans la nuit comme la méduse dans l'eau; il serait alors à l'abri et pourrait mener à bien sa tâche meurtrière.

*Je dois quand même me débrouiller pour devancer les autres, sans quoi l'effet de surprise s'envolera avant même que nous ayons pris l'avantage, et ça pourrait s'avérer dangereux...* se dit-il.

Alors, à la suite de la troupe, il avança sous l'ombre des arbres, tout son corps aux aguets, ses sens en éveil, sa main sur sa dague.

Et c'est ainsi qu'au bout d'une petite heure de marche, ils atteignirent une clairière. C'est ici que Jornl décida de faire halte, et tout le monde en profita pour essayer de se détendre un peu en attendant l'assaut.

Eldoniel alla s'asseoir dans l'herbe, adossé contre un arbre, à l'ombre, à la limite de la clairière, afin d'éviter une trop grande proximité avec les dangers potentiels que représentaient ses "compagnons"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan de MontGris
Chevalier Royal
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Mar 8 Juin - 17:56

Alors que Rowan s'était rendu au Poste de la Garde Royale, la veille au soir, les miliciens qui y faisaient le planton lui avaient parlé de cette espèce de chasse aux gobelins qui devait débuter au matin. En outre, il avait ensuite repéré l'annonce qui se trouvait à la taverne du Dragon, où il avait dû passer la nuit.
Un lieu plus confortable et moins sale qu'il n'en avait l'air à première vue...
Et c'est donc fort logiquement que le Chevalier Blanc, sur son blanc destrier, s'était rendu à la Garde Royale le matin venu...
Bon. Bien-sûr il avait pris son bain matinal, auparavant, fait polir son armure et englouti une copieuse collation. Ce qui faisait qu'il arrivait en retard.


"Peste!" Jura t-il, lorsque le lieutenant laissé au Poste par le Capitaine Jornl lui dit que les "chasseurs" étaient déjà partis. "Ces gens n'ont-ils donc aucune vie, pour se lever si tôt?"

Puis il ricana, et lança le galop à son destrier pour les rattraper:

"Hue Fendard! Hardi Compagnon!"

Il était d'excellente humeur, ses longs cheveux blonds, impeccablement peignés et parfumés voltigeaient dans le vent. Ce n'était certes qu'une misérable chasse pour tuer de misérable gobelins, rien de bien noble, mais l'annonce avait tout de même été signée par la Reine elle-même. Cela seul suffisait. Et la récompense promise n'était point non plus à négliger...

"Ventredieu!" s'exclama t-il lorsqu'il rejoignit la troupe. "Tant de monde pour une poignée de gobelins?"

Il y avait là une trentaine d'hommes en arme... Mais combien étaient ces satanés gobelins? Cinquante? Cent?
Il sourit. Belle bataille en perspective, finalement...
Fier, sur sur lourd destrier caparaçonné, et dans sa belle armure blanche et rutilante, il doubla peu à peu la petite troupe, comme s'il la passait en revue. Les yeux rieurs, il salua d'un hochement de tête amical les quelques personnes qui s'enquirent de sa présence, puis se plaça à l'avant, aux côtés du Capitaine.


"Capitaine, salutations. Rowan de MontGris, au service de Sa Majesté la Reine. Belle journée pour anéantir les ennemis de la Couronne, n'est-ce-pas?"

Grand sourire, légèrement suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feanor Elensar
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre Bon
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Mar 8 Juin - 22:22

[Sorts : Soin, Lianes, Sans Traces]

Durant le cours voyage qui mena la troupe à l'orée du bois, Feanor avait fait connaissance avec son nouvel ami échidné et appréciait de plus en plus sa compagnie. Il n'avait jamais vraiment monté à cheval mais ses réflexes de vie au contact des animaux lui permirent de vite s'adapter et avec l'aide attentionné de son compagnon, il progressa encore plus vite...

Le trajet fut calme et sans accrocs. Il en profita pour dévisager ses compagnons dont la plupart n'étaient que des mercenaires mal dégrossis attirés uniquement par l'appât du gain... Quelques uns sortaient du lot toutefois. Il avait aperçu notamment une jeune demi elfe qui avait l'air un peu... dans les nuages. Bien que son sang mêlé le poussait à aller vers ses semblables, il résista a briser les rangs pour éviter d'affronter les foudres du capitaine. D'autant qu'un chevalier à l'allure bien particulière venait de rattraper la troupe à toute allure et au regard de l'officier, il valait mieux ne pas l'irriter d'avantage pour l'instant...

Se recentrant sur ses sensations, le jeune rôdeur rabaissa légèrement son capuchon et profita de ce mouvement pour prendre une profonde inspiration. Ses sens en alerte et son odorat sur développé lui indiquaient une présence à quelques lieux d'ici. Laquelle précisément, il n'en n'avait aucune idée... mais elle empestait.

La marche continua un moment puis vint le moment de reposer les bêtes comme les hommes. Jornl décida de faire halte dans une clairière assez vaste pour la trentaine de soldats qui composait la troupe et l'on installa quelques sentinelles tout autour du camp provisoire.

Feanor, qui avait horreur de manger avant un combat, attacha sa monture à un arbre un peu à l'écart et s'aperçut alors de la présence un peu plus loin de l'assassin qui se reposait loin du bruit incessant du camp.
D'abord surprit de retrouver son adversaire d'il y a peu à ses côtés, il finit par s'asseoir dos à l'arbre contre lequel se reposait Eldoniel.


"Tu ne tues plus les marchands maintenant ? Tu combats les monstres ? Serait ce un début de repentir ou tu abats simplement tout ce qui bouge ?"
Le ton de l'elfe était léger, comme s'il discutait de la pluie et du beau temps, indiquant par là à son ennemi qu'il considérait qu'il était en trêve temporaire et qu'il ne l'attaquerait pas.

"Plus sérieusement, restes sur tes gardes, cette clairière pue quelque chose de pas naturel et je pense que tu fais partie des rares combattants expérimentés du groupe qui pourrait survivre à une attaque en masse... ne te fais pas tuer et si tu le peux, essaie de tuer un maximum avant que nos compagnons soient abattus...enfin, ils peuvent protéger tes arrières si tu ne les laisse pas se faire massacrer."
Il porta la main à sa ceinture, proche de son cimeterre, sourit et attendit, tous les sens en alerte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Mer 9 Juin - 0:32

Eldoniel avait senti s'approcher le rôdeur, qu'il avait déjà cru apercevoir un peu avant. Ainsi, il ne fut pas totalement surpris quand celui-ci s'adressa à lui.

"Comme je te l'ai déjà dit, je tue pour vivre. On me paye pour faire passer une personne ou une créature de vie à trépas et je le fais. N'y vois aucun repentir, je n'ai pas changé en trois jours: je ne fais toujours pas la distinction hypocrite entre les races que les rôdeurs de ton espèce font pour justifier les meurtres des créatures dites "viles", pour la simple raison que c'est mon travail et mon mode de vie, et que je n'ai donc pas à me justifier.

Quand à ton conseil, il est aussi stupidement prévenant que totalement inutile, et cela me montre de nouveau que tu n'as rien appris depuis ces trois jours: je suis constamment sur mes gardes, et tu devrais en faire autant. Des combattants aussi expérimentés que nous n'ont certainement pas besoin qu'on leur dise d'être prudent, je croyais te l'avoir déjà dit.

Cela dit, tu as raison. Je pense que très peu des "aventuriers" - il insista sur le mot en une nuance de mépris - qui nous entourent valent véritablement quelque chose. Pour ce qui est des gobelins, on n'a sans doute aucune chance de les prendre par surprise, étant donné la stupidité de certains lourdaux qui composent le groupe, et nos chances de réussite de cette mission dépendent essentiellement du nombre de gobelins qu'il y aura à combattre. Dans ce combat, les talents individuels primeront. Je ne compte pas obéir docilement aux ordres d'un chef dépassé qui nous enverra en bloc nous faire tuer, et tu devrais en faire autant..."

Eldoniel avait parlé d'une voix calme au ton égal. Il n'avait manifesté aucune animosité à l'égard du rôdeur, comprenant qu'il était dans son intérêt qu'ils soient alliés pour le moment. Malgré tout, et comme toujours, sa main était posée sur sa précieuse dague, toujours en alerte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan de MontGris
Chevalier Royal
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Mer 9 Juin - 20:01

Ayant desserrés les sangles des caparaçons de sa monture, et ayant pourvu à ses besoins en eau, Rowan se promenait distraitement dans le camp en mastiquant une ration de voyage.
Le Capitaine Jornl n'avait guère été loquace durant le trajet, et semblait un homme particulièrement grincheux. Et à part lui et ses hommes de troupes - Rowan n'allait pas se mêler à de vulgaires troufions! - il y avait peu d'êtres dignes de son intérêt.
Là-bas, à l'écart, deux espèces de sang-mêlés encapuchonnés semblaient jouer à qui impressionnerait l'autre, chacun la main sur leur arme...
Rowan gloussa, et dit à un soldat qui passait par là:


"Regarde moi donc ces deux là, soldat. C'est à croire qu'ils ne veulent pas se mélanger avec vous autres. Pourtant ce ne sont que des fils de paysans, comme toi, sois en sûr. Deux agneaux qui se prennent pour des lions... Tu as vu comme ils sont sûr leurs gardes, la main sur leurs armes? Ils ne s'aiment guère et craignent pour leur vie. Alors qu'il est pourtant évident qu'aucun ne s'aventurera à trucider l'autre tant que l'on aura pas anéanti ces gobelins... Et ils ne s'entretueront pas non plus au beau milieu d'une troupe milicienne! Ce serait réellement de la dernière des stupidités... Un véritable professionnel saurait cela, prends en de la graine. Et, paisible, il ne s'inquiéterait point d'avoir à dégainer..."

Ses yeux rirent, moqueurs. Puis, d'une voix autoritaire, le chevalier ajouta:

"Retourne donc à ton poste, soldat, où ton Capitaine va en faire une jaunisse."

Rowan aurait bien fait un petit pari stupide sur celui d'entre les deux encapuchonnés qui aurait le dessus lors d'un affrontement. Mais étant donné qu'il n'allait point s'entreférir pour l'instant, cela perdait de son charme.
Mais... A propos de charme. N'y avait-il pas une jolie elfe parmi les gens de l'expédition? Voilà qui pouvait l'animer quelque peu en attendant les gobelins... Il chercha Khra des yeux, et la repéra finalement, près d'un arbre. Il s'en approcha, un demi sourire enjôleur aux lèvres.
Gracieuse révérence, malgré sa lourde armure:


"Salutations, Madame. Je suis Rowan de MontGris. Votre présence illumine cette misérable troupe, sachez le. Et j'en suis fort aise."

Ses yeux pâles se posèrent sur l'ocarina de la jolie elfe, et s'égayèrent:

" Vous êtes artiste, en surplus? Serait-il inconvenant de vous demander votre nom, belle ménestrelle? Peut-être ai-je déjà entendu parler d'une de vos chansons?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khra
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Mer 9 Juin - 20:58

Khra avait entendu les soldat parler de leur mission et fut surprise d'apprendre qu'ils ne partaient pas chasser l'assassin.Mais, adossé a un arbre la jeune femme se dit que pour devenir plus forte ce genre de mission doit être intéressante.Un homme vint interrompre ses pensé. Khra observa un moment le chevalier. Lorsque celui ci lui fit la révérence la demoiselle rougie légèrement.

"Bonjour monseigneur, C'est un plaisir de vous rencontré. Je m'appelle Khra Idogawa. Je ne voyage sur les routes que depuis peu et je n'ai pas vraiment de mélodie dans mon répertoire. Ce que je joue ce sont mes sentiments. Si vous le désirez je peux vous jouer quelques notes. Ce serais un plaisir d'apporter un peu de joie dans ce cas si morne.

Tandis que Khra parlais Rowan, le petit castor qui jouais dans l'eau non loin revint avec un petit tas de caillou et se mis a construire ce qui ressemblais a un tas. Khra pris son instrument en bouche et commença a souffler.

Tout les bruits du campement doucement s'estompèrent et tous écoutèrent la musique. La mélodie était très joyeuse même les deux homme encapuchonnés relâchèrent leur garde en entendant la mélopée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Reine de Cynesta
avatar

Féminin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Mer 9 Juin - 21:29

Après avoir fini de monter le campement provisoire, Jornl s'était quelque peu relâché en constatant l'absence d'ennemis. Tandis qu'il organisait avec ses lieutenants la suite des opérations, il commençait à espérer que tout se passerait à peu près sans anicroche au moins jusqu'au camp gobelin.

Hélas... c'est alors que s'achevait la mélopée de Khra que résonna le premier cor au loin.
Relevant la tête de son plan, Jornl plissa les yeux et tendit l'oreille pour identifier la situation du souffleur. La seconde suivante, un second cor de chasse sonnait dans son dos, à quelques centaines de mètres.
Un troisième sonna vers l'ouest, mêlé cette fois à des bruits de courses et des grognements encore lointains.


"Des orcs !!!" Hurla une sentinelle qui arrivait au pas de course et hors d'allène au campement. Ils sont plusieurs dizaines et nous chargent depuis l'est, l'ouest et le nord !!!"

"AUX ARMES !!! cria Jornl de sa puissante voix. Nous sommes attaqués !!! Protégez la clairière, ne vous aventurez pas au delà des arbres, nous sommes encerclés ! Il se tourna vers ses lieutenants. Ils nous attendaient, faites attention et tentez un repli par le sud dès que vous le pourrez. Il attaqueront surement par vagues alors ne laissez pas ces bleus se relâcher après le premier assaut..."

Durant quelques secondes, le chaos fut total dans le camp et chacun tentait tant bien que mal de trouver son arme ou de monter sur son cheval paniqué au milieu des cris des hommes.
Puis ils apparurent.

Alors que le tiers des combattants avait saisis leurs armes, une vague d'une vingtaine d'orcs arriva dans la clairière de toute la force de sa charge. Les hommes volèrent sous la surprise de l'assaut et fuirent plus qu'ils ne résistèrent.

Saisissant sa masse d'arme, Jornl fracassa le crane de l'orc le plus proche et enjamba son cadavre pour en abattre un second afin de sauver un de ses lieutenant qui venait de se faire renverser.


"AUX ARMES !!! RÉSISTEZ OU VOUS MOURREZ TOUS !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Jeu 10 Juin - 19:22

"Est-ce là la puanteur que tu avais sentie, rôdeur? Il est temps de montrer tes talents, ô grand protecteur! Tout le monde ne survivra pas contre un tel nombre de ces monstres!"

En un instant, Eldoniel s'était retrouvé sur ses pieds, sa lame dans la main. L'instant d'après, il était dans la bataille. Encore un instant passa, et sa lame était souillée du sang d'un orc, alors que la tête de celui-ci tombait à côté de lui. Et sa lame virevoltait, comme dans une danse hypnotique qui déversait la mort sur tous ceux qu'elle approchait.

Afin de ne pas ralentir ses mouvements, il préférait trancher de fines et nombreuses entailles dans la chair des monstres, plutôt que des les achever proprement en leur tranchant les membres, ce qui lui aurait demandé plus d'énergie. Même si les blessures causées étaient bénignes, leur nombre vidait petit à petit de leur sang les immondes créatures, qui finissaient par s'effondrer, vaincues par les entailles et la douleur qu'elles leur infligeaient. Un monstre périt de cette manière, puis un autre le suivit dans l'au-delà.

Mais les créatures étaient nombreuses, et dans un exceptionnel sursaut d'intelligence, elles avaient préféré se concentrer sur les plus forts, qui restaient et combattaient, plutôt que de poursuivre les fuyards. Ainsi, Eldoniel se trouva bientôt piégé par trois orcs qui l'encerclaient étroitement, leurs armes grossières à la main. Il était temps de battre en retraite, au moins pour le moment.

Rangeant son sabre, il sortit prestement ses poignards de ses bottes, qu'il lança simultanément sur l'orc qui lui faisait face. Le premier s'enfonça dans son épaule, le second se planta dans sa cuisse, et le monstre tomba à genoux. Et c'est un genou qui vint lui fracasser le visage, le faisant basculer en arrière. Eldoniel posa alors son pied sur la poitrine de la créature et, récupérant au passage le poignard fiché dans son épaule, il prit appui avec son autre pied sur la gueule du monstre afin de sauter hors du cercle des orcs, enfonçant au passage son crâne dans l'herbe. Eldoniel était maintenant libre de ses mouvements, il courut alors vers l'ombre des arbres.

Disparaissant un instant à la vue de ses adversaires, il profita de son élan pour courir le long du tronc d'un arbre et attraper de justesse la première branche, sur laquelle il se hissa. Il fit alors une courte pause afin d'observer la situation et de faire le point.

Il y avait encore une quinzaine d'orcs dans la clairière, et d'autres arrivaient encore. Il estima que sous le couvert des arbres, ses armes se feraient plus meurtrières, et commença donc à se préparer. Mais une vive douleur l'interrompit dans ses réflexions. Il réalisa alors à ce moment seulement qu'il avait reçu un coup sur le bras droit, probablement lors de sa fuite. La blessure n'était pas très profonde, mais elle le handicaperait sans doute un peu pendant ce combat.

Mais ce n'était pas ça qui l'arrêterait. La blessure ne fit qu'augmenter son envie d'en découdre. Il sortit un petit flacon d'une poche intérieure, dont il déversa avec prudence quelques gouttes sur la lame de sa dague. Il la tourna dans tous les sens afin de bien l'imprégner du dangereux liquide, tandis que de l'autre main il rangeait le flacon. Il se réjouissait d'avance des souffrances qu'il allait infliger aux ignobles créatures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feanor Elensar
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre Bon
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Ven 11 Juin - 11:08

Les paroles de l'assassin commençaient à redonner espoir à Feanor qui ne ressentait pas particulièrement d'animosité envers la terre entière comme il l'avait imaginé. En réalité, sa rencontre avec Eldoniel commençait à lui faire comprendre un des fondement de la société qui lui avait jusqu'ici échappé : les nuances de caractères nées des différentes expériences de vie. Il commençait petit à petit à percevoir les différents points de vues que pouvait avoir un homme comme Eldoniel suite à sa vie mouvementée et cette révélation atténuait progressivement la limite jusqu'ici parfaitement claire dans son esprit qui existait entre le bien et le mal.

Malgré lui, il commençait à comprendre et apprécier l'assassin...


"Bah ! Vis ta vie comme tu l'entends si cela te permet de survivre..." Il avait jeté cette dernière phrase avec un dédain feint mais tentait de masquer un sourire en la prononçant.

Alors que ces pensées troublantes envahissaient son esprit, il sentit soudain les poils de sa nuque se hérisser à l'instant où le premier cor sonna. Se redressant dans l'instant, il réalisa alors la puanteur qui s'était considérablement rapprochée durant sa discussion avec Eldoniel.


*Mais quelle erreur ! Quel idiot de ne pas être plus attentif en plein milieu de cette forêt !*

Les premiers grognements lui parvenaient alors qu'il n'avait toujours pas sortit ses armes et la colère qu'il ressentait contre lui même l'empêchait de faire tout mouvement immédiat. S'il avait fait plus attention, il aurait pu prévenir avant les sentinelles et le camp aurait pu préparer mieux la défense... Progressivement, le champ de vision du rôdeur s'élargissait et les couleurs prenaient une teinte de plus en plus grise. L'action se ralentit petit à petit autour de Feanor et il comprit soudain que la colère prenait dangereusement le dessus en plein milieu d'un camp d'humains. Il rabaissa promptement son capuchon pour masquer ses yeux maintenant teintés d'un jaune fauve flamboyant et secoua la tête pour faire le vide alors que les premiers orcs arrivaient en vue des combattants.

Du coin de l'œil il aperçu l'assassin partir au combat de son côté tandis qu'il dégainait en voyant un monstre charger à toute vitesse en brandissant un gourdin bien haut au dessus de sa tête.


*Merci mon gars... si vous êtes tous si pleins de failles dans votre garde, ça devrait aller vite.*

Il attendit le dernier moment et à l'instant où le gourdin allait s'abattre, il fit un léger bond en avant qui prit de court l'orc et l'empêcha de ralentir sa course... ce qui le fit s'empaler de tout son poids sur la lame brandie de Feanor.
Sans daigner décrocher le moindre coup d'œil au futur cadavre qui tentait de retenir le sang qui coulait de son cœur, le rôdeur dégagea sa lame brutalement et couru en direction d'un mercenaire qui hurlait de douleur en tenant son bras fracassé par le choc d'une attaque. Feanor arriva sur le dos de son adversaire et lui trancha promptement la gorge avant qu'il ne puisse porter une seconde attaque.

Autour de lui, le chaos régnait, le camp était complètement dépassé par l'attaque surprise et chacun lutait plus pour sa survie que pour tenter d'organiser une défense efficace contre les vagues suivantes...
Sentant soudain un frisson dans sa nuque, il plongea uniquement par instinct en avant et tenta tant bien que mal de se réceptionner au milieu des corps sanglants tandis qu'une lame lui frôlait l'arrière du cuire chevelu. Roulant dans la boue sanglante, il brandit son cimeterre en se stabilisant sur le dos et para tant bien que mal l'épée rouillée qui s'abattait sur lui avec une force colossale. Il glissa sur le côté, abandonnant soudain toute résistance, ce qui déséquilibra l'orc et le fit s'écrouler à ses côté. L'instinct de survie guidait maintenant ses mouvements et la fluidité avec laquelle il se hissa sur le dos de son adversaire avec un grondement du fond des entrailles le surprit lui même. Il plongea plusieurs fois la lame dans son dos pour s'assurer qu'il l'avait bien tué puis se remit sur ses pieds tremblants.


*C'est donc ça ? Lutter pour survivre ? Tuer ou être tué ?... Je comprends un peu mieux, tout ce que je dois faire pour l'instant, c'est vivre... les questions morales viendront par la suite...*

Il eut un sourire faible et empoigna son épée dans sa seconde main avant de plonger à nouveau dans la mêlée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan de MontGris
Chevalier Royal
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Ven 11 Juin - 15:07

Palsambleu!
Khra avait à peine terminée de jouer de son ocarina que d'autres instruments avaient aussitôt pris la relève. Mais Les sons qu'ils produisaient n'avaient rien à voir avec ceux de la jolie ménestrel. C'était des cors, voilà ce que c'était, des damnés cor de guerre qui scandaient une charge orc, si l'on en croyait les sentinelles!
Rowan ne fit ni une ni deux, disant quelques mots à Khra, retourna d'un pas rapide vers sa monture:

"Restez derrière moi, si vous voulez vivre. Ou alors cachez vous."

Il attrapa au passage un fantassin affolé qui ne savait manifestement pas trop quoi faire:

"Viens m'aider à resserrer les sangles de mon cheval, toi!"

Le ton était sans appel, et le garde ne se fit pâs prier pour obéir. Fendard, bien dressé qu'il était, était déjà arrivé au petit trôt jusqu'à eux... Malheureusement, Rowan et son acolyte n'avait point encore terminé d'ajuster les carapaçons blanc du destrier, que deux orcs aux cimeterres sanglants avaient traversé leurs lignes et se jetaient sur eux. Bouclier en avant, Rowan s'interposa:

"Termine vite, soldat, je te protège!" Hurla Rowan en ouvrant la gorge d'un de ses assaillants d'un revers de lame expert, tandis que de l'Ecu, il parait l'assaut du second et l'étripait d'un retour d'épée.

Son armure lourde, si elle le protégeait de nombre de coups, restreignait considérablement ses mouvements lorsqu'il était au sol... Si les orcs venaient à lui tourner autour, il aurait des difficultés à s'en sortir indemne...


"C'est fait, seigneur!" Gémit le soldat alors que les lignes de leur troupe cédaient totalement sous le nombre.
Et Rowan, enfin, put se jucher sur son fidèle destrier blanc. Le cheval hennit, cabra et rua, dévastant les quelques orcs qui avaient réussis à le cerner, et Rowan put prendre du champ.


"Avec moi, les cavaliers," rugit-il en observant les combats. "Avec moi! Nous devons organiser une contre charge!"

Pour donner du temps aux soldats de se réorganiser, il lança les quelques tonnes de chair et d'"acier de son énorme monture dans un tas d'orc, broyant de ses sabots, et sabrant de son épée les malfaisantes créatures.

"MontGris!!!"

Puis, sortant cette fois sa lance d'arçon, il fit la même chose dans un autre regroupement d'orc, achevant de les désorganiser... Après cela, il regarda autour de lui, afin de vérifier si des cavaliers s'étaient rassemblés pour lancer une véritable charge, comme il l'avait ordonné...
Et Jorln, où était-il? Donnait-il des ordres?

C'était vraiment le chaos. Ces maudits orcs leur étaient sus alors qu'ils n'étaient absolument pas prêts. Quelle erreur de leur part!! Quelle erreur de la part de Jornl!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khra
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Ven 11 Juin - 20:02

Mais pour qui se prenais ce bellâtre en armure? il osait demander a Khra de se cacher? Cette demande vexa fortement la ménestrel qui rangeais son instrument d'une main tout en sortant son poignard de l'autre.Même si elle avais l'air faible, elle savait se défendre et comme elle devait devenir plus forte elle ne devait pas hésiter et foncé dans la bataille!

Alors qu'elle foudroyais du regard ce pseudo chevalier servant, un caillou la heurta et la fit tombé a terre. Lorsqu'elle regarda qui lui avait lancer la pierre elle vit son petit castor. elle se préparait a se relever pour le réprimander lorsque l'arbre sur lequel elle était adossé se brisa sous le poids d'une énorme hache. Khra pue apercevoir entre les débris volant deux énorme yeux rouge injecter de sang et d'immenses dent pointue.

Khra se releva d'un bond. La créature qui le faisait face avait une peau blanche taché de quelques goutes de sang.C'était un orc, un orc albinos. Dans le village de Khra, l'arriver d'un orc de ce type était un très mauvais présage (vous noterez qu'en général voir un orc est un mauvais présage).

Dague a la main la demoiselle examinait la créature qui lui faisait face. L'immonde bête levait son énorme hache. C'est a ce moment que Khra analysa la bête. Lorsque la demoiselle analysait quelque chose de cette manière c'est comme si le temps s'arrêtait, des millier de pensées passaient par la tête de la jeune fille. Durant ce labs de temps, Khra compris que la bête était très lente, elle soulevait son arme de la main gauche et la soutenait difficilement de la droite, surement a cause d'une blessure qui faisait encore souffrir la bête.
Khra vue aussi qu'il avait une flèche planté dans l'arrière du dos légérement a droite. elle jugea qu'elle était planter là depuis deux ou trois jour.



désolé monsieur TropMoche, je vais être obligé de te faire mal

Ricana la barde en prenant son arme a revers. Elle se jeta en direction du monstre en se mettant bien de l'axe de la hache. Puis au moment où l'énorme arme allait frapper, la demi-elfe esquiva d'un pas rapide de coté puis sauta pour prendre appuis sur la flèche. La créature poussa un grognement de douleur et se tourna pour frapper la femme de son énorme bras musclé.

Khra en profita et planta son poignard dans le coude de l'orc. Cette attaque avait reporté toute la violence du coup dans le Bras de l'orc. L'appendice du monstre se disloqua dans un bruit d'os s'entre choquant et une grande quantité de sang gicla lorsque Khra retira son arme.
La monstruosité tomba a genoux, pliée par la douleur. C'est a ce moment que Khra enfonça sa lame dans la nuque du monstre qui s'écroula.

Malgré sa victoire, Khra était légèrement étourdi par le coup qu'elle avais contré. Elle savait que si elle avait a affronté un autre monstre dans la foulé, elle n'arriverais pas a tenir bien longtemps. Cette penser l'énervait au plus haut point, quand elle voyais tout ses hommes utiliser toutes leur force pour enchainer les orcs, elle se sentait faible. C'est alors qu'elle réalisa, Ce qui lui avais permis de vaincre le monstre c'était sa vitesse et sa capacité d'analyse. C'était ça qui faisait sa force. Elle ramassa deux épées qui étaient tombé d'un râtelier d'arme non loin et se replongea dans la battaille en enchainant les entailles dans ses adversaires.

Elle esquivait les assauts des monstres avec une grâce hors du commun. En esquivant, elle entaillait les artères et les gorges. Les soldat qui la voyaient se battre eurent l'impression qu'elle dansait. Une véritable danse de la mort.

Elle tua de cette manière quartes orc supplémentaire avant de tombé a genoux. Elle avait dépasser ses limites. Elle n'arrivait même plus a tenir debout. Elle pria alors que quelqu'un lui vienne en aide en rêvant de son chevalier en manteau noir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Ven 11 Juin - 22:21

Du haut de son arbre, tout en se préparant à retourner au combat, Eldoniel tourna le regard vers la bataille qui se déroulait dans la clairière, au départ simplement pour voir quelle tournure prenaient les évènements. Mais quelques combattants retinrent son attention. Il observa d'abord les personnes qui lui étaient connues: le rôdeur, tout à sa grâce dans le combat, si similaire à lui dans sa façon de se battre. Le capitaine de la garde combattait bien aussi, avec une hargne et une brutalité sans pareille, écrasant le crâne de ses adversaires de sa lourde masse d'arme.

Puis ce furent la belle musicienne et le chevalier, dont la prétention semblait énerver celle-ci, qui retinrent son attention. Il ne s'attarda pas longtemps sur l'homme: celui-ci croyait pouvoir défendre tout et tout le monde, ce que l'assassin trouvait aussi stupide et prétentieux qu'agaçant.
La demoiselle en revanche conquit bien plus l'oeil du demi-drow. Résolue à ne pas être un poids, elle donnait tout ce qu'elle avait pour vaincre, ce qu'elle faisait à merveille, surmontant le handicap de son manque de force par sa vitesse et sa précision.

Mais son regard se reporta finalement sur son rival sylvain. Celui-ci se laissait emporter par la fureur du combat, et cela laissait filtrer une bestialité qu'Eldoniel ne pouvait qu'admirer.
*Il est peut-être plus proche de moi que je le pensais, finalement...*. Malgré lui, il se dit que le rôdeur valait peut-être quelque chose en fin de compte...

Un dernier regard général sur la scène de bataille faisait état d'une situation assez difficile pour les mercenaires. Un instinct profondément enfoui en lui incita Eldoniel à se hâter, afin de venir en aide à tous ces valeureux combattants. Un sentiment de sympathie qu'il mit sur le compte de sa soif de combat, évidemment.

Une nouvelle vague d'orcs approchait de la clairière. Alors que le premier allait passer sous l'arbre où il se trouvait, Eldoniel passa à l'action. La lame de son sabre pointant vers le sol, il se laissa simplement tomber, enfonçant la lame jusqu'à la garde dans la base du cou et de l'épaule de la créature. Il tira ensuite le manche vers lui, faisant ressortir la lame par le ventre et la poitrine de la bête, qui s'effondra en d'infâmes borborygmes de souffrance. Puis il plongea en avant, évitant de justesse la hache qu'un orc avait lancé dans sa direction, et s'accroupit sous le couvert d'un grand chêne. Il rangea son cimeterre, prit son temps pour recouvrer son calme. Sortant la dague de sa ceinture, il ferma les yeux, se concentrant sur les bruits autour de lui: les pas, les grognements qui faisaient office de parole pour les abjectes créatures qui approchaient. D'un mouvement rapide, précis, son bras jaillit, et la dague tailla une fine coupure dans la chair de l'orc qui passait. Celui-ci, trop occupé à sa charge, ne sentit pas la blessure, et continua sa course bestiale vers le champ de bataille. Eldoniel réitéra l'opération cinq fois, se déplaçant parfois d'une roulade furtive pour atteindre un autre arbre et d'autres victimes, ou grimpant sur des branches basses pour en atteindre d'autres sans être vu. Seuls quatre autres guerriers arrivèrent à la clairière sans avoir été touchés. Puis il décida de s'occuper plus directement des trois derniers attaquants qui composaient cette seconde vague. Dans un hurlement de rage, il lança son poignard restant en direction d'un de ces orcs plus éloignés, qui le reçut en plein milieu du front. La mort de la bête et le cri du demi-drow attirèrent l'attention des deux autres, qui s'approchèrent alors de lui. Celui-ci baissa alors sa capuche, révélant aux créatures sa peau grisâtre. Devant ce représentant, même partiel, de la terrible race des drow, les orcs se firent tout de suite moins hardis. Une erreur qui leur coûterait cher...

Et alors que la vie de ces deux monstres approchait de son terme, la situation se compliquait pour les combattants de la clairière. Khra, épuisée, se défendait tant bien que mal contre un orc arrivé par la seconde vague. Mais alors qu'il allait lui porter un violent coup... ses jambes se dérobèrent sous son poids, et il tomba face contre terre. Il tenta vainement de se relever, mais ses jambes avaient été comme complètement vidées de leurs forces. Alors qu'elle se préparait à l'achever, la ménestrelle remarqua une fine entaille dans la cuisse de la créature...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Reine de Cynesta
avatar

Féminin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Sam 12 Juin - 22:51

[HRP : N'oubliez pas mon tour Wink ]

Le visage maculé de sang impur, Jornl observa la mêlée générale et chercha ses généraux qui tentaient de regrouper les troupes vers le sud. La plupart avaient péri dans l'assaut et il n'en restait maintenant plus que trois debout près des chevaux sans cavaliers.
Usant de la stratégie de la dernière chance, le capitaine se tourna vers le groupe monté qui se rassemblait petit à petit autour de Rowan.


"Cavaliers ! Chargez ! Empêchez de nouveaux orcs d'entrer dans la clairière et gagnez autant de temps que possible ! Les autres, achevez les survivants et courrez vers les chevaux, nous nous replions vers le sud ! Laissez les morts et aidez les blessés à monter sur leurs chevaux."

Il se jeta à nouveau sur ses adversaires, la masse sanglante levée haut et l'œil brillant d'une bête acculée. Les forces orcs se raréfiaient dans la clairière, il fallait profiter de l'accalmie pour fuir avant la seconde vague...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feanor Elensar
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre Bon
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Sam 12 Juin - 23:35

Feanor trancha un bras de plus uniquement par réflexe. Les talents de bretteur du jeune homme ne fonctionnaient plus que par instinct au milieu des corps mêlés où seule la couleur de peau permettait de distinguer ses adversaires. Il brandissait ses armes par instinct de survie mais son esprit fatigué était découragé devant tant de sang versé. Un grognement dans son dos le fit pivoter immédiatement sans que sa vision n'ait le temps de s'adapter et le cimeterre trancha une gorge tandis que l'épée le suivant se planta dans le bras monstrueux qui s'apprêtait à le saisir à la gorge. Une torsion du poignet fit sauter l'articulation et le monstre s'effondra, enfin inoffensif...

Il perçu alors du coin de l'œil la jeune ménestrelle à sa droite qui tombait à genoux, épuisée. Réagissant selon un principe vital pour lui, il bondit pour la rejoindre avant que l'inévitable se produise. Tranchant et plantant, il se fraya un chemin sans se préoccuper des dommages qu'il causait et arriva à portée de saut de la jeune fille à l'instant où un orc se dressait face à elle, brandissant une large épée.
Prenant appui sur un petit rocher, l'elfe se jeta en avant et arriva de justesse entre la jeune fille et l'orc alors que celui ci abattait avec violence son arme. Feanor croisa rapidement ses sabres pour parer l'attaque mais il était encore déséquilibré de son saut et il ne réussit à qu'à empêcher le tranchant de l'atteindre sans pour autant résister à la force du coup. Il fut emporté vers le sol, sentant son corps tomber inexorablement alors que la lame se rapprochait dangereusement de sa gorge. Il réussit heureusement à dévier l'angle du coup vers la gauche l'instant précédant l'impact avec le sol. L'épée de frôla de peu mais la chute avait été brutale et sa tête heurta violemment le sol.

Une déflagration de lumière se produisit devant ses yeux et une tornade de douleur le percuta de plein fouet alors qu'il se sentait partir tout en sachant pertinemment que cela signifiait sa fin.

...ainsi que celle de Khra...

Tandis que le blanc emplissait son champ de vision, il entendit la voix de son père lui répétant pour la centième fois que la défaite signifiait la mort de ceux que l'on désirait protéger.

"Un homme qui souhaite suivre la voie de la justice n'a pas le droit de perdre."

Il rouvrit brusquement les yeux et malgré le brouillard et les éclats de lumière qui dansaient devant lui, il distingua le monstre en train de relever son arme. Serrant la main gauche, il sentit son épée qu'il tenait toujours fermement et balança soudain son bras en direction de l'orc. L'arme s'envola brutalement et trouva par miracle l'entaille provoquée par Eldoniel plus tôt qui avait légèrement entaillée la peau. Guidée par la blessure, l'épée de Feanor s'enfonça jusqu'à la garde dans la poitrine du monstre qui s'écroula.
Se relevant tant bien que mal, Feanor récupéra son arme et se tourna vers le cœur de la bataille en vacillant.

"Mon cheval est attaché deux mètres plus loin, utilise tes dernières forces pour le rejoindre et fuis avec les autres qui se rassemblent au sud...dit il à Khra. Moi, il me reste une chose à faire..."

Il se dirigea lentement vers Eldoniel en évitant les derniers combattants qui achevaient les orcs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan de MontGris
Chevalier Royal
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Dim 13 Juin - 15:50

Fort heureusement, leurs monstrueux assaillants ne possédaient nulles montures, et en restant en perpétuel mouvement sur la sienne, il était relativement aisé pour Rowan de les abattre ou les renverser... Trop occupé à percer les rangs ennemis, il avait perdu de vue la majorité des fantassins de sa propre troupe. Le peu qu'il voyait se battaient, épars, dans un chaos complet...

Mais autour de lui s'étaient rassemblés quelques cavaliers. Bien. Voilà qui était bon, ils allaient pouvoir lancer un assaut digne de ce nom. Envoyant bouler un orc d'un grand coup de sabots, et se dégageant d'un autre d'un revers de bouclier, il allait crier au ralliement avant la charge, lorsque le Capitaine Jornl l'avait devancé. Il ordonnait une retraite au sud, et lui demandait, ainsi qu'à "ses" cavaliers de couvrir la fuite.
Cela parût parfaitement sensé à Rowan. La seule chose à faire, étant donné la débandade qu'il observait. Aussi s'empressa t-il d'obéir:


"Cavaliers! Tous ensembles! A la charge! Par ici! là!"

Sa lance, maculées de sang verdâtre et de morceaux de chair poilu, se pointa vers le gros des troupes orcs, et il lança le galop, soutenus par les autres cavaliers, afin de balayer leurs ennemis en longeant la clairière. Les chevaux et les lances transpercèrent et piétinèrent les créatures, et, le temps que Rowan et les siens se remissent en position pour une seconde charge, l'on sentait que les orcs hésitaient à y revenir...

Ils gagnaient du temps, comme demandé, mais cela ne durerait pas éternellement. Les orcs étaient bien trop nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khra
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Sam 19 Juin - 20:52

Khra se releva avec beaucoup de mal, se retourna et commença a marcher en direction des bois. Après quelques pas la demi-elfe trébucha. elle se relava a nouveau en éprouvant encore plus de difficulté. Elle titubait le long des corps sanglant qui jonchaient le sol. Elle croisa un soldat qui achevait un orc. L'homme s'apercevant que la damoiselle n'arrivait presque pas a marcher, l'aida a avancer. Il passa le bras de la jeune femme sur son épaule et les deux aventuriers se mirent en route vers la foret.

Arrivé a l'entrée du bois, alors que le soldat et Khra se pensait en sécurité, un orc surgis et trancha l'homme en deux. Khra eu le réflexe de sortir ses armes et de roulais dans un buisson alors que le monstre se tournais dans sa direction.
L'orc n'avait pas eu le temps de voir où s'était caché la jeune femme. il marchait un peu au hasard lorsqu'il senti une légère douleur au niveau de son abdomen. il s'était trop rapproché du buisson et Khra en avais profiter pour le transpercé. la créature s'effondra. Khra rampa vers les deux moitié de son sauveur d'un air déconcerté. elle observais l'une des moitié lorsqu'une chose brillante attira son attention. elle fouilla dans la poche de l'homme et en sortie un médaillon . la chaine était très commune, faite d'argent, mais le médaillon en lui même avais quelque chose de très perturbant. il était semblable a une bille dans laquelle se trouvais des millions d'étoiles. cette bille était tenu par un petit dragon d'or avec des yeux en rubis.

Khra compris alors qu'il s'agissait de l'un des artefact qu'elle cherchait et s'en empara. elle s'empressa de rejoindre la foret pour fuir le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Reine de Cynesta
avatar

Féminin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Dim 20 Juin - 15:14

Ayant lui même achevé le dernier orc du campement, Jorl se tourna vers la troupe de Rowan.

"Maintenant ! Replis, chevauchons vers le sud pour nous réorganiser !"

Il entendait déjà les grognements de la deuxième vague d'assaillants alors qu'il se jetait sur son cheval et filait au galop pour gagner la tête de la troupe.

Il dépassa ses cavaliers et en attrapa un qui n'avait pas de cheval pour le faire monter en croupe.
Ils chevauchèrent aussi longtemps qu'ils purent et s'arrêtèrent enfin alors que les chevaux épuisés allaient s'écrouler lorsqu'il atteignirent une falaise. Celle ci, percée de deux grandes grottes offrait une protection idéale pour résister à un nouvel assaut.


"La nuit ne vas pas tarder à tomber et cette embuscade change tous nos plans, nous devons soigner les blessés et reprendre des forces. Lorsque tout le monde sera opérationnel, rejoignez moi tous pour que nous discutions d'un plan de défense... Nous passons de chasseurs à chassés."

Il alla dans la grotte de droite et ordonna à une dizaine de soldats valides d'armer leurs arcs et de se poster en sentinelles en attendant que tout le monde soit en état de se battre. Il sortit sa gourde et bu une gorgée revitalisante avant de laver en vitesse le sang de son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Dim 20 Juin - 22:57

Le repli avait été ordonné alors que le demi-drow achevait ses derniers adversaires. Détestant recevoir des ordres, il ne put qu'admettre cette fois que celui-ci était on ne peut plus sensé. Rabaissant sa capuche sur sa tête, il se dirigea vers les survivants.

Alors que tout le monde remontait à cheval, il se maudit alors d'avoir laissé filer le sien. Quelle idée stupide lui était donc passée par la tête? Mais alors qu'il se préparait à courir vers le sud, un sifflement retentit de la part d'un cavalier. Un cavalier portant une cape vert sombre qu'il reconnut tout de suite. Sans le faire s'arrêter, il courut pour arriver à sa hauteur et sauta sur la monture, derrière son cavalier, et il suivirent ainsi les autres.

Arrivés à la falaise où le capitaine avait décidé qu'ils s'arrêteraient, il descendit promptement de cheval. Jetant un regard à son compagnon, il lui adressa un bref signe de tête, ainsi qu'une tape amicale sur le flanc de la monture, les meilleurs remerciements dont il pouvait être capable pour le moment. Puis il se dirigea vers le reste du groupe. Alors que les blessés se reposaient et se faisaient prodiguer quelques soins, d'autres combattants prenaient arcs et flèches et partaient couvrir la zone. Avisant un aventurier avec une sale blessure sur le torse, il lui emprunta son arc, subtilisa quelques flèches, et partit guetter. L'extrême habileté au tir à l'arc était un des fers de lance du métier d'assassin: l'expérience du tueur se mesurant à la distance à laquelle il tue ses victime, tout assassin commence par le tir à l'arc. Maintenant capable de se glisser silencieusement derrière sa victime pour la poignarder en plein coeur, Eldoniel n'en restait pas moins un excellent archer. Il se posta donc, tous sens aux aguets, prêt à réveiller ses instincts de fin tireur afin de flécher quiconque approcherait le lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feanor Elensar
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre Bon
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 21 Juin - 10:57

Après avoir zigzagué jusqu'à son cheval, Feanor fit un détour pour récupérer son "rival" qu'il commençait à comprendre après cette brutale leçon. A deux sur son cheval, la chevauchée fut longue et silencieuse, les deux hommes étant trop épuisés pour parler.

Après avoir atteint le refuge temporaire, Feanor envoya des images mentales au cheval pour qu'il aille se mettre à l'abri loin d'ici en attendant son signal.
Le départ de sa monture soulagea quelque peu la conscience du jeune elfe qui ne voulait pas une victime de plus sur la conscience. Il rentra dans la grotte de gauche et commença à participer aux soins donnés aux blessés les plus graves. Alors qu'il atteignait ses limites, il scruta les horizons et ne distingua pour l'instant aucun mouvement inhabituel dans les bois les plus proches. Il décida alors de se reposer une bonne heure pour pouvoir faire face à la suite des évènements, laissant les soigneurs s'occuper des autres blessés. Il rejoignit le fond de la caverne et s'allongea sur son paquetage pour reposer sa tête douloureuse depuis la chute.

Une fois reposé, frais et dispos, il constata qu'une grande partie des hommes l'avaient imités et que la nuit était en train de tomber. Il rejoignit donc Jornl pour discuter manœuvre militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan de MontGris
Chevalier Royal
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 21 Juin - 18:21

Fort heureusement, Rowan avait fait ses classes militaires, à la baronnie de MontGris, aussi ne fut-il pas trop compliqué pour lui de diriger sa troupe improvisée de cavaliers.
Même si c'était la première fois qu'il avait à faire quelque chose de ce genre!
Lui et sa troupes firent nombres de galops ravageurs en parallèle de la fuite de leurs compagnons, fauchant orques sur orques, ennemis sur ennemis, avant d'enfin pouvoir se replier à leur tour au campement qui avait été établi à l'orée de cavernes, contre une falaise...


"Je suis fier de vous, Soldats," clama Rowan aux cavaliers qui le suivaient. Il leur montra les archers en place autour du camp, et les hommes qui se faisaient soigner. "Si ces hommes sont en vie, c'est en grande partie grâce à vous!" Il leva son épée. "Avons nous succombé face à ces maudits orques? NON!"

"NON!" répétèrent en coeur les cavaliers en brandissants leurs armes.

"Allons nous succomber?"

"NON!" firent-ils encore.

"Pour Cynestia!" Rajouta Rowan.

"POUR CYNESTIA!" Répétèrent ses hommes.

Le chevalier eut un sourire satisfait.


"Pieds à terre, " ordonna t-il en descendant de cheval. "Occupez vous de vos bêtes et de mon destrier. Je reviens dès que j'aurai vu le Capitaine Jornl, et je vous passerai en revue... Je suis le Chevalier Rowan de MontGris, et vous, mes braves, êtes désormais sous mes ordres. Repos, Messieurs, vous l'avez bien mérité. Mais restez vigilant."

Tout en s'adressant à eux d'une voix fort autoritaire, ses yeux pâles ne cachaient pas l'admiration qu'il avait pour eux... Avec Force et Bonté, c'était ainsi que les stratèges de son père lui avait enseigné à parler aux hommes d'armée.

Et il les laissa là, en station près des chevaux dans le camp, pour s'éloigner d'un pas sûr vers les cavernes. Mais ceci n'était qu'apparence. En réalité, il luttait pour maîtriser le flageolement de ses jambes et les tremblements de ses bras. Il n'en dirait rien, mais c'était la première fois qu'il prenait part à une telle bataille. A part quelques brigands, ou des joutes de chevaliers, il n'avait jamais vraiment combattu...
Mais il fallait un début à tout, non?
Il trouvait qu'il ne s'en était pas si mal sorti.

Après s'être rincé le visage du sang orque qui le maculait, il se rendit auprès du Capitaine, et, hochant gravement la tête en le voyant, attendit que celui-ci prît la parole.
Son armure autrefois blanche était verte du sang de leurs ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khra
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 21 Juin - 21:41

Khra était exténuée. Assise sur un rocher elle examinait ses deux lame d'un air grave. C'était la première fois que la jeune fermière participait a une bataille, la première fois qu'elle voyait des homme perdre la vie. Elle était fortement choqué et traumatisé. Mais la sensation qu'elle avais ressentit pendant le combat lui avais plu. Le fait de prendre une vie, de voir le corps d'un adversaire s'effondrer dans une douleur insoutenable, tout cela était un plaisir que Khra découvrait.

Néanmoins, ce n'était pas avec ces deux morceaux de métal rouillé qu'elle allais faire grand chose. Ces lames étaient trop lourdes et peu maniable. il lui faudrait des lames très légères mais il ne faudrait pas qu'elle ai a les tenir affin de pouvoir avoir des mouvement fluides et rapide a la place d'être crispé sur la poignée de l'arme.

Pendant qu'elle pensait stratégie, Elle sentit quelqu'un approcher. Elle ne voyais pas son visage cacher sous une sombre capuche et un arc a la main. Une forte odeur de sang émanait de cet homme.


Bonjour, c'est toi Eldoniel? Tu te bat vraiment bien. J'espère que la suite sera moins difficile que ce que nous avons vécu.qu'en pense tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Reine de Cynesta
avatar

Féminin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Mar 22 Juin - 22:51

Voyant ses hommes revenir auprès de lui, Jornl se pencha sur un plan sommaire de la région dessiné à la va vite sur un parchemin froissé.

"Bien, écoutez moi, il me semble évident que nous étions attendus et que ces satanés gobelins ont trouvé des renforts pour nous massacrer jusqu'au dernier, nous n'avons donc que peu d'options et je vous propose mon plan."
Il s'assura qu'il avait l'attention de tous.
"Nous sommes ici, dos à la montagne, ce qui nous offre une protection relative qui ne durera pas bien longtemps. Notre seule issue est l'attaque. Rapide, efficace et surtout, surprise.
Je viens de recevoir deux rapports d'éclaireurs qui confirment qu'il y a deux camps autour du notre : celui orc à l'Ouest et le gobelin à l'Est, sachant qu'il est peu probable que les gobelins soient seuls et sans alliés, la surprise pourrait venir de leur camp... Je propose que nous nous séparions en deux groupes pour exterminer d'un coup précis ces deux menaces à la fois. Il faudra agir vite, provoquer de gros dégâts et repartir tout aussi vite.
Dans chaque camp, vous devrez avant tout abattre le chef du groupe et dans votre fuite, vous détruirez les survivants avec ceci :
"

Il sortit de sous la table une fiole au contenu liquide jaunâtre dont un chiffon dépassait.

"Il s'agit de potions particulières qui, une fois allumées et jetées, projettent un liquide qui s'enflamme encore mieux que l'huile et chauffe très vite. Même en se jetant dans l'eau, la victime serait brûlée par la chaleur de la potion qui ne se mélange pas à l'eau. Faites donc attention, vous aurez trois fioles chacun pour éviter que le bruit n'alerte les sentinelles... Bien, j'attends vos commentaires et votre choix pour le camp que vous souhaitez attaquer."

Il croisa les bras et attendit patiemment, bien qu'il sut que chaque minute perdue était un temps précieux gâché pour l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Mer 23 Juin - 1:14

Alors que Jornl et ses hommes discutaient stratégie, Eldoniel fut apostrophé par une jeune femme. Précisément, la jeune femme qu'il avait observé pendant le combat de la clairière. Celle dont le poison qu'il avait vicieusement injecté aux orcs avait sauvé la vie.
Le fait qu'elle semblât connaitre son nom l'agaçait fortement, par contre. Il ne le dévoilait que très rarement, sous peine de devenir très vite une cible. Il décida de ne pas lui donner confirmation.

D'ordinaire peu enclin à la discussion, il répondit tout de même:


"Je t'ai vue également pendant le combat. Ta détermination est admirable, mais tu es bien trop faible. Le combat qui vient de se dérouler n'est rien à côté de ce qui nous attends: en plus des gobelins, nos cibles d'origine, nous allons encore devoir résister à l'attaque de dizaines d'orcs. Regarde autour de toi: au moins la moitié des gens qui sont autour de nous vont surement mourir ce soir."
"Tu sembles être une femme forte. Mais la suite sera bien plus difficile, crois-moi. Ne cherche pas à éveiller de la compassion chez moi, c'est inutile. Si tu cherches un protecteur, vas voir l'homme à la cape verte, avec lequel j'ai chevauché jusqu'ici. Il saura veiller sur toi."

La discussion était terminée. Il n'avait pas cessé d'observer les alentours pendant qu'il parlait, toujours aux aguets, prêt à tendre la corde de son arc dès que ce serait nécessaire.
Il avait aperçu Jornl et ses hommes en pleine réunion stratégique, et attendait maintenant la suite des instructions.



[HRP: Rappel: jusqu'à présent, personne ne connait mon nom Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feanor Elensar
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre Bon
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Ven 25 Juin - 12:43

Feanor écouta le plan avec attention et réfléchit longtemps avant de se décider en voyant que personne ne parlait plus.

"Hum... Pour ma part je veux bien m'occuper du camp orc, je partirai en éclaireur pour repérer le chef s'il le faut..."

Il prit les fioles et alla dans un coin de la grotte en attendant le reste de l'équipe qui se joindrait à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quête : La Dent Pointue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Li cacho-dent (casse-dents ou croquets aux amandes)
» banissez le posteur précédent (autorisé)
» Oeil pour oeil, dent pour dent. ► Allya
» Katheline au dent d'acier
» Dent de Dent-de-scie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::Larendia::.. :: Le Centre du Continent :: La Montagne :: Le versant Sud-
Sauter vers: