AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quête : La Dent Pointue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rowan de MontGris
Chevalier Royal
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Ven 25 Juin - 19:10

Rowan fronça les sourcils. Ces "fioles incendiaires" ne l'inspiraient guère. Mal utilisées, cela pouvait certainement se révéler mortel pour ceux là même qui s'en servaient. Néanmoins, il ne dit rien à ce sujet.
Il respectait la hiérarchie.
Et puis, après tout, bien utilisé, cela semblait particulièrement destructeur...

Son regard pâle observa l'étrange elfe qui avait décidé d'aller en première ligne. L'homme paraissait sûr de sa discrétion, et sortait de l'ordinaire... Rowan ne le quitta pas des yeux tandis qu'il allait se mettre à l'écart.


"Je me charge de la cavalerie, si vous le voulez bien, Capitaine," dit-il à Jornl. " Ou du moins d'une partie de celle-ci. Affectez moi à l'attaque qui vous semblera opportune..."

Il hésita:

"Je vais dire une évidence, mais... Il est évident que vous ne devez confiez ces fioles qu'à des hommes sûrs. Je ne voudrais pas qu'un abruti paniqué fiche le feu n'importe où et brûle vif une partie de notre troupe..."

Il attendit la réponse de Jorln, et ne la discuta pas, quoi qu'il dît. Puis se rendit auprès du drôle d'elfe si sûr de lui:

"Messire, " fit-il, très droit. "Je suis le Chevalier Rowan de MontGris. Pardonnez moi de vous déranger. Mais je vois que vous avez du sang elfe, et que vous paraissez particulièrement talentueux. Ce n'est qu'une impression, mais je me trompe rarement, en ce domaine. L'expérience militaire sans doute," mentit-il.

"Figurez vous que j'ai ouï dire que le peuple elfe était en grand péril. Et dès que nous aurons réglé leur sort à nos verts malandrins, je me rendrai en leur pays pour les secourir.
Peut-être seriez vous intéressé de m'accompagner?"

[Hors jeu: au cas où ce ne serait pas clair, je m'adresse à Féanor]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fingon Fionmacar
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Bon
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Ven 25 Juin - 20:44

Fingon pistait depuis plusieurs heures le groupe, il avait vu l'annonce à la taverne est cherché les aventuriers de l'expédition avant d'être renseigné par un garde qui lui indiqua que le groupe était parti il y a quelques heures de celà. Il était tout sauf discret.
Le rodeur observait le groupe qui s'était arrêté. Deux individus attirèrent sont attention, tous les deux avait leur capuches rabaissés et semblait sur leur garde. Il remarqua également le capitaine Jornl à l'uniforme caractéristique de la garde de Cynestia.
Mais le personnage qui l'intrigua le plus fut l'homme sur son blanc cheval tout couvert de fer et qui se pavanait comme à la parade. Il semblerait que ce dernier eut vent de problème chez les elfes et il demandait piteusement son aide à l'un des deux encapuchonnés.Fingon se décida à se manifesté.


"Si les elfes ont réellement des ennuis je suis votre homme, messire de Mont-Gris, je me présent à vous tous, je me nomme Fingon, cela fait plusieurs heures que je vous cherche pour me joindre à vous.

Messire de Mont-Gris je tient à vous signalé tout de même que je pense les elfes suffisamment intelligent pour n'avoir guère besoin de l'aide d'un homme qui se pavane en pleine expédition comme s'il était dans une parade.

Les gobelins n'auront pas de pitié sous le prétexte que votre armure brille assez et je doute quel soi très utile s'il advenait qu'il soit suffisamment intelligent pour penser tuer votre cheval. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan de MontGris
Chevalier Royal
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Sam 26 Juin - 4:40

"Mon fidèle destrier est lourdement caparaçonné, Messire l'importun. Je ne te trouve guère poli. Tu manques visiblement des plus élémentaires des manières, le gueux. Je te serai gré de te mêler de tes affaires et de ne point me venir baver sus."

Rowan toisa l'elfe avec un mépris affiché:

"Les elfes sont certes intelligents, mais ce n'est malheureusement point le cas de tous ceux de cette race, manifestement. Quelle intelligence vois vous dans le fait de venir m'injurier ouvertement, dis moi? Trouves tu cela judicieux, le freluquet?"

Se pavaner? Mais pour qui se prenait ce merdaillon?
Il renifla, se plaçant face à lui, prêt à lui jeter son gantelet de fer en pleine face:


"Vire de là, maraud, si tu ne veux pas que je t'apprenne de quelle façon l'on doit s'adresser à un homme de plus haut rang que toi. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khra
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 28 Juin - 10:51

Il est vrai que Khra se posa quelque instant sur le fait qu'elle connaisse le nom du demi-draw. l'avait elle déja rencontré? ou alors etait-ce son artefact qui lui avais murmuré ? Elle Finit par se dire qu'elle l'avait surement entendu lorsque ce dernier s'etait enrolé pour la quete ou alors ce n'etait meme pas son nom et elle etait passer pour une idiote a ses yeux.

Enfin, ce détail n'avais pas de réélle importance. Elle fit face a jorln:


Monsieur, puis-je me permetre de proposer une stratégie? Les orcs et les goblins étant totalement dénué d'intéligence, une diversion suivit d'une attaque surprise devrais briser leur rang.
Je propose donc que la cavalerie lance un assaut de front, tandisque des unité embusqué lanceront une attaque incendière par l'arrière.En plus de leur faire subir de nombreuses pertes, ils perdront leur formation, ce que les rendra vulnérable.
Enfin, un certain nombre d'entre eux pourait fuir le combat ce qui rendra notre tache plus simple et minimiser les perte.
Enfin quelque soit votre décision par raport a cette stratégie, Je serais dans le groupe qui s'attaquera au goblins.


Khra alla s'instaler sur un rocher non loin en attendant les ordres du capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Reine de Cynesta
avatar

Féminin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 28 Juin - 12:16

Après avoir écouté les suggestions de tout le monde, Jornl répondit d'abord au chevalier après lui avoir assuré qu'il ne confiera les fioles qu'aux combattants confirmés.

"Je dirigerai ma troupe sur le camp des orcs, occupez vous donc des gobelins et assurez les arrières de vos compagnons, vos exploits de cet après midi nous ont permit de rester en vie et j'ai donc confiance en vos talents de meneur pour vous confier mes cavaliers."

Puis il toisa la jeune femme qui venait de lui faire part de ses conseils. Elle semblait naïve mais ses idées étaient avisées. Il finit par sourire et se tourna vers les hommes.

"Bien, nous nous sépareront donc en deux groupe par camp, les éclaireurs tenteront d'assassiner le chef comme prévu mais une fois leur mission réalisée, ils devront effectuer une manœuvre de diversion qui attirera le regard de l'ennemi vers le nord. Cette diversion servira de signal pour la cavalerie qui chargera alors au sud pour les prendre à revers. Les éclaireurs n'auront que peu de temps pour éviter que la cavalerie soit repérée, vous devrez donc agir vite et efficacement....

Bien, maintenant que vous avez choisi votre camp, partez le plus discrètement possible et rappelez vous que l'échec n'est pas envisageable. Retrouvons nous ici même lorsque nos missions respectives auront été menées à bien.
"

Il saisit sa masse d'arme et se dirigea vers le camp des orcs, emportant avec lui la moitié des hommes. Il jeta un dernier regard aux aventuriers qui avaient tous choisi les gobelins puis il se détourna et partit au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feanor Elensar
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre Bon
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 28 Juin - 12:51

Feanor attendait adossé à la paroi que le conseil prenne fin et affutait son esprit dans l'attente du combat. L'arrivée de Rowan attira son regard mais alors qu'il parlait, il avisa un second rôdeur qui approchait également. Avant qu'il n'ai pu répondre au chevalier, Fingorn l'avait apostrophé assez brutalement et il voyait mal cette discussion se terminer sur une poignée de main amicale. Il se plaça alors entre les deux homme en se tournant vers son confrère des bois en affichant un visage souriant mais ferme.

"Allons mon ami, vous connaissez les lois de la nature aussi bien que moi si ce n'est mieux, nous savons qu'il y a une vie en dehors de nos bois et nous devons nous plier à leur coutumes ou tout du moins les accepter lorsque nous cohabitons avec eux. Ravaella a toujours prôné la tolérance et nous explique que chaque être a sa propre façon de vivre...en tant que serviteur de la nature nous devons accepter de ne pas avoir la science infuse et tenter de comprendre leurs motivations. Sieur Rowan ici présent appréhende le combat d'une façon bien différente. Bien que nous préférions la sûreté des ombres des bois, notre compagnon envisage le combat d'une façon plus honorable en face à face. J'espère que vous aurez l'humilité de comprendre sa façon de penser tout comme il comprendra la notre comme je le crois."

Il se tourna vers le chevalier et plongea une nouvelle fois son regard dans les yeux sincères et droits du chevalier qu'il avait déjà remarqué plus tôt. Il se fiait toujours aux yeux d'un homme qui révélaient toujours la nature profonde de leur propriétaire. Cet homme respectait les humains qui le méritaient malgré ses airs importants, il en était sûr. Il s'inclina bien bas et s'adressa au chevalier.


"Veuillez excuser mon compagnon messire, vous savez, hormis nos bois, nous autres rôdeurs ne connaissons pas grand chose de l'étiquette qui régit les relations urbaines et avons tendance à dire franchement ce que nous pensons. Je vous serai donc gré de ne pas en ternir rigueur à notre camarade qui n'a, sans aucun doute, que voulu vous donner un conseil stratégique."

Espérant avoir évité le conflit interne avant la bataille, il remercia secrètement les livres empruntés à la bibliothèque de Cynesta qui lui avaient récemment apprit que l'honneur d'un chevalier passait avant tout autre chose. Il découvrit son visage en rabaissant sa capuche et sourit au puissant combattant qui lui faisait face.


"Quand à votre propositions, sachez que j'accepterai avec plaisir de me joindre à vous dès que j'aurai fini une affaire personnelle, je vous rejoindrai donc sur les routes menant à Elminira une fois que nous aurons effacé toute présence de gobelins de ces terres. En attendant, je vous souhaite bonne chance pour notre chasse de ce soir messire."

Il s'inclina une nouvelle fois devant les deux hommes puis s'aperçut que la troupe se mettait en marche en silence, il était temps de partir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fingon Fionmacar
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Bon
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 28 Juin - 13:34

Le rodeur qu'il avait avisé c'était approché ce qui paru normal, mais les autres l'avait totalement ignoré. Cela ne dérangea pas Fingon outre-mesure.

"Vous avez raison, je n'ai pas l'habitude de combattre avec les hommes, messire Rowan veuillez accepter mes plus plates excuses. Bien allons massacré ses gobelins maintenant. Compagnon je vous suit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan de MontGris
Chevalier Royal
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 28 Juin - 17:23

Comme prévu, Rowan n'avait pas fait de manières quant à la décision du Capitaine Jornl. Ainsi, il était affecté aux gobelins.
Tant pis pour eux, donc. Ils allaient le sentir passer.

Considérant l'elfe impoli sans aménité; il maugréa simplement:


"Excuses acceptées, Monsieur." Il montra Féanor d'un signe de tête:
"Remercie donc ce diplomate individu de s'être fait ton avocat, et surveille ta langue, à l'avenir. Sinon elle te jouera des tours, je te le prédis."

Un sourire aimable au sang mêlé elfe.
Ah, ces rôdeurs! Aucun des deux ne s'était présenté:


"J'espère donc te croiser sur la route d'Elminira, demi elfe. Car, comme je te l'ai dis, tes demi frères ont besoin de soutien."


Le pays elfe s'appelait donc Elminira? Rowan n'en montra rien, mais il n'était guère versé dans la géographie du monde.


"Allons y donc, hardis compagnons! Je sens que les palefreniers vont devoir ôter plusieurs épaisseurs de bouillie gobeline des sabots de mon destrier , ce soir!"

"Hey, les rôdeurs affectés aux gobelins, n'oubliez pas de vous munir d'un cor afin de nous prévenir, nous cavaliers, lorsque le moment sera venu de lancer notre assaut."

Puis, d'un pas ferme, il se dirigea vers sa petite troupes de cavalerie improvisée et donna l'ordre de monter. Et ils laissèrent donc les "assassins" passer à l'avant, les suivant de loin.
La stratégie décidée convenait parfaitement à Rowan. La piétaille d'abord. Puis la noblesse à cheval. C'était dans l'ordre des choses...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 28 Juin - 19:20

Une fois informé de la stratégie adoptée, Eldoniel, tout naturellement, s'était porté volontaire pour mener le groupe des éclaireurs, côté orcs. Les orcs étant autrement plus coriaces que les gobelins, il préférait laisser l'expédition côté gobelins à un autre. Et assassiner le chef des orcs était largement dans ses cordes. Il avait toutefois une meilleure idée: plutôt que d'allouer tout un groupe d'éclaireurs à l'assassinat d'un seul chef, opération quasi-impossible dans une discrétion acceptable, il prévoyait d'aller commettre cette exécution accompagné seulement d'un seul autre combattant. Un fois qu'Eldoniel aurait fait son travail, le second serait alors chargé de donner un signal d'avertissement au reste du groupe, qui lancerait alors la diversion côté nord. Et ensuite, au tour des brutes à cheval de venir écraser les dernières créatures qui resteraient.

Cependant, il préféra ne rien dire de son plan à Jornl: en effet, s'il essuyait un refus, exécuter son plan serait une désobéissance, alors que s'il n'en parlait pas, ce n'était qu'une bonne initiative, qui ne pouvait être punie.

Ainsi, il se contenta simplement de ces mots:


"Capitaine, je me porte volontaire pour mener le groupe des éclaireurs côté orcs. Je serai on ne peut plus approprié pour effectuer cette mission, et je garantis qu'elle sera exécutée sans anicroche. Cependant, les hommes qui constitueront ce groupe devront être parmi les plus discrets et efficaces de vos rangs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khra
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Ven 2 Juil - 10:01

Khra se mit en marche derrière sa petite troupe d'éclaireur. Elle avait refusé de prendre les fioles inflamable, trop instables a son gout.

Des centaines de pensés attaquaient son cervau. Elle avançait de nouveau vers un champ de bataille. Elle n'avais pas eu le temps de s'équiper convenablement et trainer encor ses deux épées trop lourde a son gout. Elle devait faire avec encor un moment mais elle observait les armes des autres aventurier affin de voir quel type lui conviendrais le mieu.

Masse d'arme, énorme épée, dague, arc, arbalette, tout ces aventurier portaient des amres conventionelles et ça n'aidait pas la demi-elfe. pui en marchant elle vit un homme vétu de noir avec des sortes de bandage noir enroulé autour du crâne et qui ne laissait entrevoir qu'un oeuil. Cet homme portait a la mais gauche un gantelet disposant de trois longues griffes


(hors RP : des griffe comme Zhang he de dinasty warriors pour ceux a qui ça parle. Pour les autres imaginez wolverine :p )

Voila le type d'arme qu'il lui fallait: légères, facil a transporté sans avoir a se cramponer a l'arme comme avec une épée. C'etait décidé après la bataille Khra irait trouvé des armes de ce genre. Au fond d'elle même elle espèrait un peu que l'homme qu'elle observait se ferait tuer dans la bataille affin de récupéré l'arme. Comme ça, la jeune femme économiserait un peu.

La marche continuait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Reine de Cynesta
avatar

Féminin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Sam 3 Juil - 21:40

Les deux troupes avançaient vers leurs adversaires respectifs et bientôt les deux camps furent en vue pour les premiers éclaireurs. Le camp orc était composé de troupes éparses (pour éviter les conflits) occupées à soigner les survivants du combat. Au total une bonne trentaine d'orcs étaient éparpillés sur un campement composé uniquement de trois grands feux. Seule une tente grossièrement taillée en peaux située un peu à l'écart indiquait la présence du chef de groupe. Les grognements qui s'en élevaient indiquaient qu'en ce moment même deux lieutenants devaient se trouver à discuter les ordres de leur supérieur.

Un peu plus loin, un camp légèrement plus structuré composait la base des gobelins. D'ordinaire indisciplinés ils étaient ici plutôt dociles et avaient construit avec application une butte de protection autour de leur air de repos. De nombreux feux la longeaient et quelques gobelins montaient la garde. Au centre, une tente massive pouvant contenir un grand nombre de ces monstres trônait mais à l'instant un petit être nerveux et habillé plus luxueusement que les troupes allait et venait en donnant de nombreux ordres en gobelin à tous les soldats. Hors de la tente près d'une cinquantaine de gobelins montait la garde et semblaient se tenir plus ou moins sur leurs gardes...

Dans l'ombre, Jornl fit signe à ses troupes de s'arrêter à proximité du camp orc en laissant les assassins s'avancer dans l'ombre menés par Eldoniel. De son côté le lieutenant de confiance de Jornl faisait de même près du camp gobelin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 5 Juil - 14:16

Eldoniel avait donc eu l'autorisation de mener la troupe des éclaireurs. Des aventuriers au moins assez talentueux pour se déplacer silencieusement, selon les critères de Eldoniel. Le passage de la dizaine de personnages dont était constituée cette troupe passa donc totalement inaperçu. Ils furent ainsi bientôt au camp orc, où ils purent constater qu'il restait encore une bonne trentaine de guerriers vivants. Une seule tente trônait au centre du campement, où l'éclairage intérieur dessinait les ombres de trois orcs, dont l'un parmi les plus massifs de tous; le chef, sans aucun doute.

Loin de se laisser démonter par le nombre encore imposant d'adversaires, Eldoniel donna ses ordres en langage des signes, connu par tous ses compagnons (c'était le maître critère de choix de ceux-ci). Puis, sans plus attendre, ils se séparèrent, le groupe de diversion vers le nord, laissant Eldoniel et deux autres assassins sur place. Ceux-ci se séparèrent pour plus de discrétion, et s'infiltrèrent silencieusement dans le camp, en direction de la tente.

Le demi-drow se glissait comme une ombre tout près des orcs endormis, sans le moindre son, passant même parfois à quelques dizaines de centimètres dans le dos des gardes sans que ceux-ci ne puissent même imaginer qu'il était passé. Il devait résister à l'envie de trancher des gorges sur son passage: la moindre erreur, le moindre son de trop signeraient son arrêt de mort. Il devait laisser ça aux autres. Toutes ses envies de meurtres étaient ainsi dirigées vers le chef orc. Les deux autres s'occuperaient chacun d'un lieutenant.

Eldoniel arriva sans encombre à la tente, où le rejoignirent bientôt ses deux acolytes. Ceux-ci se placèrent de chaque côté de l'entrée de la tente, tandis qu'Eldoniel se plaçait à l'arrière.
Le premier acte était pour lui: dégainant sa dague et son sabre, il perça une large ouverture dans la toile de la tente, et avant même que les orcs aient réagi, il avait ouvert trois plaies béantes dans la gorge du chef d'un mouvement tournoyant de sa dague, tranchant ses cordes vocales par la même occasion afin de l'empêcher de crier. Alors que ses deux acolytes se tournaient vers lui, les deux assassins entrèrent alors et les exécutèrent proprement.

Sans plus attendre, Eldoniel sortit par l'entrée de la tente, banda l'arc qu'il avait gardé, et décocha une flèche qui vint se planter dans un arbre tout proche du groupe de diversion. Le signal était donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan de MontGris
Chevalier Royal
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Mer 7 Juil - 3:09

La cavalerie de Rowan était à un tout autre endroit. Elle marchait au pas derrière les quelques fantassins et - assassins? - que lui avait confié Jornl. Il y avait cet elfe très impoli dans le tas. Celui là qui avait manqué de se prendre un gant dans la figure de se faire pourfendre dans le pré....
La plupart des "costauds" étaient allés vers les orques. Et eux devaient s'occuper des gobelin? Mais n'était-ce pas pour cela qu'on les avait engagé au départ?
Et puis, il fallait qu'ils soient anéantis eux aussi... En fait, plus Rowan allait dans la direction de leur camp, plus il se disait que les orques étaient une diversion. Que les gobelins étaient le réel danger...
N'importe quoi, comme souvent chez Rowan...

Lorsqu'il entendit enfin des bruits de bataille. Il envoya aussitôt une estafette pour aller voir, mais elle n'eut pas le temps de revenir que les cors retentirent. On avait donné des cors à des gens de chez nous... C'était le signal de la charge!!!

"En avant, Messieurs!" brailla t-il. "Pour Cynestia! Broyons ces nabots! MontGris!!!"

Et la charge fut.

Et alors que les chevaux cavalaient entre les arbres, lances en avant, ils croisèrent des fantassins de Cynestia, puis des horribles petites choses vertes un peu perdues - qui se firent percer et écraser - puis enfin le fameux camp. A la vitesse de son destrier et de sa troupe, il était difficile de voir quoique ce soit, aussi Rowan décida t-il de traverser l'endroit, et les innombrables nabots présents de leurs lames et de leurs sabots!
Ce fut un carnage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fingon Fionmacar
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Bon
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Mer 7 Juil - 12:10

Fingon était au milieu des éclaireurs alors que Rowan ordonna bêtement à ses hommes de chargés.

* Mais quel imbécile, comme ça on va se faire massacrer. On aurait d'abord du tuer leur chef.*

Le rodeur pris son arc et encocha une flèches qu'il enduisit d'un peu de poison, suivant rapidement les cavaliers, il tira atteignant le chef des gobelins dans la gorge.
Dégainant son épée, il rattrappa rapidement la cavaliers dont la charge commençait à ralentir, à cause du nombre de gobelin qui affluait pour les combattre. Ouvrant plusieurs gorges, il recherchait les officiers gobelins pour les supprimer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feanor Elensar
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre Bon
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 12 Juil - 12:57

Feanor sétait faufilé tel une ombre dans les ténèbres de la nuit. La forêt était son élément et pas une seule créature ne remarqua son passage lorsqu'il contourna le camp en courant pour devancer les troupes. Il était maintenant prêt à attaquer dans la direction opposée à ses troupes. Il trouva un endroit abrité par les buissons dont la vue était dégagée en direction de la butte e et posa ses flèches face à lui.
Il inspira profondément et attendit les premier signes de la charge de la cavalerie dans le silence nocturne.

Après quelques minutes il sentit le sol commencer à trembler légèrement et il décida qu'il était temps d'effectuer sa petite diversion. Faisant appel à la dextérité légendaire des muscles souples elfes, il décocha flèche sur flèche à une vitesse vertigineuse. Peu lui importait s'il touchait quelque chose ou pas, le but était de faire croire aux stupides gobelins à une attaque simultanée sur deux flancs. Il changea ses angles et directions de tirs pour donner l'illusion d'une armée d'archers en train de tirer partout. Espérant secrètement qu'il avait gagné assez de temps à Rowan pour qu'il enfonce les défenses de la porte principale sans rencontrer trop de résistances, il couru vers le flanc ouest du camp pour participer à la bataille. Il dégaina et franchit la bute pour observer avec joie la plupart des gobelins retournés vers le nord en direction des mystérieux tireurs au moment même où les cavaliers défonçaient l'entrée du camp par le sud.
Se laissant glisser au bas du tas de terre, il décapita le premier gobelin qu'il rencontra et se retrouva vite à batailler pour attirer l'attention d'un maximum de créatures qui s'apprêtaient à attaquer les côtés des cavaliers. Ses talents de bretteurs rudement mis à l'épreuve devant le nombre impressionnant de lames rouillées qui se dressaient face à lui. Parant toutes les attaques imprécises des petits monstres, il n'avait que peu de temps pour placer une botte mortelle.
Il releva son épée pour bloquer un coup descendant tandis que son cimeterre parrait un coup tranchant sur la droite. Profitant du moment de recul des deux gobelins lors de l'impact, il croisa ses armes dans un geste tranchant soudain et ouvrit la poitrine de trois monstres qui s'écroulèrent lentement...aussitôt remplacés par de nouveaux combattants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 12 Juil - 13:38

Côté orc. La flèche lancée par Eldoniel avait aussitôt été suivie par une volée d'autres, venant du nord, lancées par les éclaireurs. De nombreux orcs furent blessés, et des beuglements de douleur et de rage retentirent alors partout dans le camp. Le temps que le campement soit totalement réveillé, Eldoniel avait parcouru la moitié de la distance séparant la tente du chef du nord du campement. Mais maintenant, il était en bien mauvaise posture, entouré d'orcs de toutes parts. Par chance, ceux-ci, de par le réveil brutal et les quelques blessures, ainsi que l'absence de chef, étaient fortement désorientés. Ainsi, Eldoniel, vif comme l'éclair, courait entre eux, les lames de son sabre et de sa dague s'enfonçant dans les chairs qui se trouvaient trop proches de lui à ce moment.

Prenant appui du pied droit sur un orc blessé qui s'était accroupi, il sauta et atterrit du pied gauche sur l'épaule d'un autre orc, et sauta ainsi de créature en créature, faisant de son mieux pour planter sa dague dans le crâne de ses adversaires. Tant bien que mal, laissant derrière lui de nombreux cadavres et blessés, il se rapprochait petit à petit de la limite nord du campement. Mais un orc plus grand et plus massif que les autres parvint à le déséquilibrer, et Eldoniel chuta, se rattrapant de justesse par une roulade sur le sol. Se redressant, il découvrit l'orc, un monstre énorme, levant au-dessus de lui une énorme massue. D'une autre roulade, il évita l'assaut, qui l'aurait certainement tué s'il l'avait pris de plein fouet. Roulant près des jambes de la créature, d'un geste vif et précis, il lui trancha les artères poplitées (dans le creux du genou), puis grimpa dans le dos de son ennemi et lui trancha le cou. Celui-ci se vida de son sang en quelques minutes, couvrant le visage de l'assassin de gouttes de sang orc.
Se mettant de nouveau à courir, il atteignit finalement le nord du camp.

Ce fut le moment choisi par Jornl pour débarquer par le sud avec ses troupes d'assaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Reine de Cynesta
avatar

Féminin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 12 Juil - 16:21

Lorsque les premiers cris d'orcs s'élevèrent dans la nuit, Jornl sourit à la pensée de la mort des dirigeants. Il leva sa masse en direction du camp et hurla pour lancer la charge.

La troupe de cavaliers avala la distance qui les séparait du campement et pulvérisa les maigres défenses pour se déverser sur les monstres. Au milieu de hurlements de terreur les cavaliers clamaient leur rage sanguinaire les poussant à venger leurs amis tombés au combat.

De son côté, Jornl tentait de massacrer tous les fuyards pour éviter qu'ils ne tombent sur les assassins postés dans les ombres des bois.

En quelques minutes tous les armures des cavaliers furent rougies par un sang qui ne leur appartenait pas...

Chez les gobelins la situation ne brillait pas beaucoup plus. D'abord désorientés par l'attaque de Feanor lancée simultanément avec la charge de Rowan, les petites créatures avaient alors perdu leur chef d'une flèche bien placée. Pourtant, alors qu'une telle situation aurait fait fuir une troupe organisée d'humains, ces bêtes égoïstes et faibles luttaient avec désespoir avec l'intention de périr sur le champ de bataille... Comme si l'idée de fuir les effrayaient encore plus que la perspective de mourir piétinés ou embrochés.

Quelques secondes après le début de l'assaut pourtant, il ne restait déjà plus qu'une vingtaine de gobelins encore debout. C'est alors qu'un hurlement d'horreur humain déchira la nuit sur des lieux. Sortant en trébuchant de la tente principale, l'un des soldats de Cynesta solidement armé s'effondra avec une expression de terreur absolue sur le visage.

Alors qu'il tentait de fuir en rampant, la tente derrière lui explosa soudain en un amas de toiles déchirées par un groupe de créatures volantes.

Une fois en hauteur, les cinq ombres planèrent en poussant des hurlements suraigus déchirant les tympans de ceux qui n'eurent la présence d'esprit de se protéger les oreilles aux premiers sons. Puis soudain un cri résonna sur le champ de bataille soudain empli uniquement des grognements gobelins.


"DES HARPIES !!!"

Les monstres se rapprochèrent alors du sol et tous purent observer de bien trop près à leur goût les immondes créatures.


Brandissant de lourds gourdins métalliques, les monstres se mirent à frapper depuis les hauteurs les combattants toujours aux prises avec les gobelins enragés par la présence de leurs bourreaux quotidiens. L'une des harpies se détacha pourtant de ses sœurs pour s'envoler droit vers le camp orc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan de MontGris
Chevalier Royal
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 12 Juil - 16:39

Tandis que les sabots de sa troupe pataugeaient dans de la bouillie de gobelins, Rowan se demanda pourquoi la charge avait été lancée aussi tôt. Car leur assaut à tous ne brillait pas pour son organisation.
L'avait-il rêvé, ce tonnement de cor? Ou un des hommes envoyés en avant avait-il perdu son sang froid?
Bah! Peu importait! Se dit-il. Car ils faisaient tout de même un beau massacre.


"Cavaliers! Rassemblement!" Beugla t-il en décollant une tête de gobelin dans une belle giclée verte.
Pris dans la frénésie du combat, et de leur victoire prochaine, ses hommes s'étaient en effet un peu égayés. Et une cavalerie dispersée, qui ne se mouvait plus, cela n'était point efficace.

Il se dit néanmoins qu'il aurait pu les laisser s'amuser à dépecer des gobs tranquillement. Mais non, finalement, il ne voulait en perdre aucun afin de montrer à Jornl ses qualités de chef. Et il était toujours possible qu'un cavalier se fisse harceler par plusieurs de ces maudites bestioles et succombe sans l'appui de ses camarades.

Un mouvement circulaire de son heaume, tandis que les chevaux se rassemblaient autour de lui, et il perçut que les fantassins faisaient eux aussi un carnage. L'on n'aurait certainement point besoin des fioles incendiaires finalement. Et c'était mieux ainsi. Cette "magie" ne l'inspirait pas...


Lorsque soudain. Des cris stridents! Des hurlements suraigus et inhumains qui vous déchiraient les oreilles! Rowan fut bien heureux de porter son casque qui amortit un peu le son. Mais il sentit néanmoins que ses oreilles saignaient. Plusieurs cavaliers churent au sol dans un soudain silence.

"Vos oreilles! Protégez vos oreilles!"

Mais il ne s'entendit pas non plus crier. Il n'entendait plus rien d'autre qu'un sifflement strident.
Néanmoins, même privé de son ouïe, son sens de la vue fonctionnait encore, aussi put-il placer son bouclier en défense du danger qui venait maintenant des airs.
Mais sa monture, affolée, les oreilles sanglantes, était difficile à contrôler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khra
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 12 Juil - 20:28

Khra avais juste eu le temps de se bouché les oreilles en laissant tombé ses arme. autour d'elle plusieurs homme s'effondrèrent de douleur. tandis que deux gobelin les achevaient sans qu'il puissent résisté.

L'un d'eux aperçue la demi elfe et se précipita vers elle. La jeune femme ne pouvant pas paré la lame du monstre a main nue tenta une esquive qu'elle réussie de justesse. le monstre se retourna en balançant son bras vers Khra. d'un geste la jeune femme rammassa un casque et bloqua le coup avec. Puis, se dégageant elle frappa de toute sa force sur le crane de la créature avec son arme improvisé.
Le goblin fut sonné quelques instant, ce qui permis a la jeune femme de lui retiré son arme et de la retourné contre lui. Elle lui trancha le cou.
Soudain, un cri de gobelin se fit entendre juste derrière elle. En se retournant, elle vue l'une de ces immondes bestioles en plein saut et se préparant a l'embrocher. Elle ne pouvais l'esquivé. Mais l'une des harpie saisie l'être répugnant au vol et le déchira en deux avec ses serres.

L'adversaire qui faisait face a la jeune femme était bien plus dangereux que ce a quoi elle s'attendait. Mais elle tenta sa chance et se rua vers le volatile. Ce dernier esquiva sans problème l'assaut et se retourna d'un geste pour faire face a son opposante.

Khra était tombé sur un adversaire aussi agile qu'elle. La bête se rua a son tour vers la demi elfe qui esquiva aussi aisément l'attaque. plusieurs échange de la sorte eurent lieu. Puis Khra tenta sa chance, elle fonça vers la créature qui se prépara a esquivé. Mais cette fois ci , Khra bondi derrière la harpie en se retournant puis s'écrasa a terre. La harpie hurla de douleur lorsqu'elle s'aperçut que la jeune femme avais profité de son bon pour lui lancé la lame du gobelin. Cette dernière s'était logé dans le bas du ventre.

La créature profita du moment de faiblesse de Khra pour la saisir par les deux bras et l'emmener dans le ciel. en quelques instant elles étaient déjà a une 20 aine de mettre du sol. Si la bête lâchait son étreinte, Khra irais s'écraser sur le sol.

L'une des serre se détendit et l'un des bras de la demi elfe fut libérer. l'autre n'allais pas tarder, il faillais faire vite. Khra pris impulsion sur la bras encore prisonnier et saisie la lame qu'elle avais placer un peu au dessus. son autre bras se libéra, la chaire du monstre commençais a se faire découper par l'arme, Khra saisie l'aile de la bête ce qui l'empêcha de volé. La chute fut très rapide et a quelques mettre du sol, Khra lâcha l'aile, la créature repris son vol a 2 mettre du sol, Le temps qu'elle se remette de ses émotions, il était trop tard, Khra lui avais enfoncer la lame a l'arrière du crâne et d'un bond léger, elle regagna la terre ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Lun 12 Juil - 22:33

Alors que le combat faisait encore rage côté orc, les mercenaires avaient entendu au loin les hurlements suraigus venant du campement gobelin. Par bonheur, ils étaient assez loin à ce moment pour ne pas être trop sonnés par la puissance du son.

Eldoniel avait déjà entendu parler d'un tel cri, et de la créature qui le poussait. Des harpies. Créatures mi-oiseaux mi-femmes, on leur attribuait de nombreux pouvoirs, comme celui de voler plus vite que le vent, ou celui de voir l'avenir... Tout ce dont Eldoniel pouvait être sûr pour le moment, c'est que les harpies étaient de redoutables adversaires. Et ses craintes furent justifiées quand il vit l'une d'elles arriver près de la scène de bataille du campement orc. Heureusement prévenus, la plupart des guerriers du campement eurent le réflexe de se boucher les oreilles quand celle-ci arriva près d'eux.

Sans réfléchir, Eldoniel se jeta dans la bataille contre la créature. Il savait que ce combat était pour lui: les guerriers de la charge principale étaient bien trop lourdement armés pour combattre un ennemi volant, et les assassins du groupe d'éclaireurs n'étaient pas des combattants aguerris. Lui seul, qui avait appris à survivre à tous les combats et dans tous les environnements, serait capable d'affronter un tel monstre avec une chance de survie.

Prenant appui sur des cadavres et des blessés, il sauta en direction de la créature arrivant par la droite, dague en avant, interceptant son vol. Les deux adversaires roulèrent sur le sol, froissant une aile de la harpie dans le même temps. Mais la créature, comme guidée par un instinct bestial, avait évité la lame qui pointait vers sa nuque. Elle se releva en un instant, mais l'assassin avait été plus rapide. Il fondit sur elle, son sabre tournoyant près d'elle. Trop près. De fines entailles apparurent dans la chair de la créature, mais celle-ci parvenait à parer de nombreux coups de ses serres acérées. Et ripostait. Eldoniel parait lui aussi tant bien que mal, mais les griffes acérées atteignirent son bras gauche, déchirant la manche et creusant trois entailles dans la peau de l'assassin.
Mais la serre tendue vers lui était une ouverture, et d'un geste, il trancha la patte qui venait de le blesser. Le cri hideux de la créature retentit de nouveau, mais cette fois un cri de douleur, qui perça les tympans de tous les êtres alentours.

Alors que la harpie lançait son aile en direction de l'assassin, celui-ci parvint à l'éviter, résistant ainsi miraculeusement au déséquilibre induit par la douleur de ses tympans. Apparemment, l'agilité d'un drow était à l'épreuve des cris de harpies.

Le combat s'était déplacé à l'orée de la forêt, et alors que la harpie tentait de s'enfuir en prenant de l'altitude, Eldoniel grimpa, vif comme l'éclair, dans l'arbre le plus proche, et sauta sur la créature, qui continua malgré tout son ascension en se débattant furieusement. Se sentant lâcher prise, il tenta le tout pour le tout, et enfonça le tranchant de sa lame dans l'aile droite, l'arrachant à moitié. La créature ne pouvait plus maintenir son vol, et les deux adversaires acharnés chutèrent de plus en plus vite vers le sol.

L'atterrissage fut rude, mais par bonheur pour Eldoniel, son choc fut amorti par le corps de la harpie qui tombait en dessous de lui. Il roula tout de même sur le sol et fut projeté sur le tronc d'un arbre, et ce deuxième choc acheva de l'étourdir, d'autant plus qu'il perdait progressivement du sang par la blessure de son bras.
La harpie n'était pas en reste non plus. Le choc l'avait en partie enfoncée dans le sol, elle perdait beaucoup de sang de sa serre tranchée, et son aile droite pendait lamentablement. Les deux adversaire étaient à bout, mais l'affrontement ne se terminerait que par la mort de l'un ou l'autre des adversaires...


[HRP: je fais une pause pour faire durer le suspens, mais n'intervenez pas Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feanor Elensar
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Neutre Bon
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Jeu 15 Juil - 9:56

En prise avec deux gobelins, Feanor ne put se protéger les oreilles lors de l'envol des harpies. Alors qu'il tentait tant bien que mal d'achever les monstres, il se sentit tourner et alors qu'un mince filet de sang coulait de ses oreilles, il perdit soudain son équilibre. Nauséeux, il bascula vers son adversaire de droite et eu le reflex in extrémis de brandir son cimeterre pour transpercer le gobelin alors qu'il s'effondrait dessus. Surpris de la manœuvre mais également sonné des cris, le second mit un certain temps pour reprendre ses esprits et réaliser que son compagnon était mort. Le demi elfe mit ce temps d'hésitation à profit et envoya son épée dans la gorge de la créature alors qu'elle commençait à se ruer sur lui. Feignant la mort, Feanor resta quelques instant étendu sur le cadavre du gobelin pour reprendre ses esprits en vu du combat qui l'attendait.

Une fois son sens de l'équilibre à peu près retrouvé, il récupéra ses deux armes, les essuya et les rengaina pour les remplacer par son arc. Regardant autour de lui il vit le hommes terrifiés par les monstres en pleine débandade et les chevaux au moins aussi paniqués que leurs cavaliers. Heureusement l'une de harpie était déjà achevée et un petit espace du champ de bataille commençait à reprendre le dessus sur les gobelins.

Levant son regard vers les créatures informes, Feanor sentit son sang de rôdeur bouillir en lui. Ces monstres étaient une insulte à la nature qui infestaient aussi bien les forêts que les grottes.
Alors qu'il étudiait une stratégie pour ramener au sol les harpies, l'une d'elles le frôla et fit éclater le crane d'un malheureux soldat qui combattait à ses côtés, l'éclaboussant ainsi du sang de son compagnon d'armes. La proximité de ce cadavre fut un déclic pour le jeune homme.

Pivotant et armant son arc en un seul geste, il visa et tira de toutes ses forces une flèche visant l'aile droite. Le projectile sifflant transperça la peau distendue par le vol et obligea la créature à perdre de l'altitude dans un cri de douleur et de rage.
Ne laissant pas passer sa chance, Feanor décocha une seconde flèche et déchira cette fois son aile gauche. La tension qui tendait les ailes leur fut fatale car la mince peau ne résista pas à la pression et se déchira soudain sur toute la longueur, faisant lourdement chuter le monstre jusqu'au sol.

Se redressant tant bien que mal de sa chute dans la poussière, la femme démoniaque se retrouva soudain face à un homme déterminé au regard flamboyant. La harpie eut alors un frisson car elle constata que ce n'était pas son imagination qui lui jouait des tours, le corps de l'homme était tendu, les muscles secs prêts à frapper tels ceux d'un animal sur le point de bondir sur sa proie... mais surtout, ses yeux brillaient réellement. Un jaune fauve aux pupilles réduits à une simple fente qui attirait irrésistiblement le regard au milieu de ces iris or où la rage de tuer était la seule émotion présente.
Plus habituée aux combats faciles secondée par ces gobelins vivant sous la menace, la harpie paniqua l'espace d'un instant et brandit son gourdin pour détruire à jamais cette lueur qui emplissait progressivement toute sa vision. L'amre s'abattit sur le jeune sang mêlé qui ne bougea pas jusqu'au dernier instant où il se retira sur la gauche d'un rapide mouvement fluide. Pivotant sur son appui, il fit un tour sur lui même en brandissant son cimeterre et, poussé par l'élan, finit son geste violemment en tranchant le bras droit qui l'avait attaqué.
Le monstre hurla et tenta de reculer tout en tranchant l'air de son bras restant pour empêcher ce monstre de l'atteindre à nouveau. Retroussant les lèvre en un sourire sadique devant le défis lancé par la harpie, Feanor découvrit ses crocs et bondit en avant, se penchant jusqu'à raser le sol à l'instant où les griffes frôlaient son visage. Passé sous la défense du monstre, il bondit soudain dans un puissant saut ascendant en brandissant son épée qu'il poussa vers le haut avec son autre main. La lame à double tranchant fit son œuvre et la harpie sentit ses chaires déchirées de bas en haut en une ligne parfaitement centrale. Au paroxysme de son saut, Feanor dépassa la créature et, emporté par son élan, il retomba à un pas tandis que dans son dos, le monstre s'effondrait en deux parties égales.

Respirant bruyamment, tous les sens en alerte, le demi elfe tenta de reprendre son souffle et son calme. Cette décharge de puissance dans son corps était éprouvante et ses sens surdéveloppés ne l'avantageaient pas sur un tel champ de bataille où l'odeur du sans et les hurlements étaient omniprésents.
Assailli de toutes parts, il était éprouvé mais se redressa pour replonger dans la bataille, achevant les gobelins terrorisés qui avaient assisté à la mise à mort de la harpie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   Jeu 15 Juil - 11:56

Eldoniel, luttant contre l'évanouissement, s'était relevé avant la harpie. Celle-ci battait furieusement l'air de son aile encore valide, et s'extirpait tant bien que mal du sol de mouvements rageurs de sa dernière patte. Elle semblait saisie d'une rage meurtrière totalement incontrôlable, mais ses cris de fureur étaient étouffés par son état agonisant. Eldoniel, en face d'elle, conservait un calme tout aussi terrifiant que l'était la colère de son adversaire. Sa précieuse dague se trouvait bien à sa place, dans sa main droite, et il avait maintenant hâte de la souiller à nouveau de sang.

La créature parvint finalement à s'extirper du sol, et se rua vers son adversaire, brandissant vers lui tout ce qu'elle pourrait utiliser pour le tuer. Mais le guerrier qu'elle avait combattu jusqu'à présent avait laissé place à l'assassin, rôle dans lequel Eldoniel excellait clairement plus. Par des mouvements fluides et rapides, il esquiva sans mal les coups incontrôlés de la créature, et mit à profit chacune des failles que ceux-ci laissaient. Ainsi, le coup d'aile, qui aurait pu être mortel pour un autre, se solda par une large déchirure de la membrane, ne laissant que l'articulation, rendant la créature définitivement incapable de voler. De son côté, la piètre tentative de mordre son adversaire de ses dents pointues et aiguisées comme des rasoirs se solda par de nombreuses entailles partout sur le visage de la créature. Celle-ci, désormais incapable de voler, regarda son adversaire avec une expression de terreur jamais vue sur le visage d'une telle créature. Elle se débattit alors de toutes ses forces, tentant désespérément de s'enfuir, de s'évanouir dans l'ombre des arbres.

Mais il était déjà trop tard. Eldoniel avait maintenant suffisamment repris ses esprits, et il comptait bien s'amuser un peu avec la créature avant de l'achever. Silencieusement, il se glissait derrière les arbres, tout autour du monstre, tantôt à sa gauche, tantôt à sa droite, laissant parfois craquer une branche sur son passage. La harpie, assaillie par ses bruits inquiétants venus de toutes parts, était terrorisée comme jamais pareille créature n'aurait crû pouvoir l'être.
Après cette montée de la terreur jusqu'au paroxysme, le premier coup survint: avant que le monstre ait eu le temps de sentir la douleur son autre patte était tombée, tranchée net comme par un ennemi invisible. Puis ce fut le tour du moignon de son aile restante, de la même façon. La harpie s'effondra, n'ayant plus aucun membre pour la soutenir, la tête tout à côté de son membre tranché, condamnée à le regarder se vider de son sang. Privée de tous ses membres, une larve d'insecte aurait pu se défendre mieux qu'elle.

Alors Eldoniel s'approcha lentement de sa victime. Des idées terriblement vicieuses lui étaient venues à l'esprit sur la manière de faire souffrir encore cette créature avant de l'achever, mais il décida finalement que sa cruauté avait déjà été suffisamment forte pour aujourd'hui. Alors, il planta simplement sa dague au plus profond du coeur de la créature, abrégeant dans le même temps ses souffrances et sa vie.

Arrachant sa manche gauche déjà largement déchirée par les griffes de la créature, il essuya soigneusement sa lame avec un pan de la manche, puis se servit du reste pour panser la plaie. Il se remettrait vite de cette blessure.

Il se mit alors en marche vers le camp gobelin, maintenant plus proche de lui que le camp orc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quête : La Dent Pointue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quête : La Dent Pointue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Li cacho-dent (casse-dents ou croquets aux amandes)
» banissez le posteur précédent (autorisé)
» Oeil pour oeil, dent pour dent. ► Allya
» Katheline au dent d'acier
» Dent de Dent-de-scie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::Larendia::.. :: Le Centre du Continent :: La Montagne :: Le versant Sud-
Sauter vers: