AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chacun à son métier doit toujours s'attacher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Chacun à son métier doit toujours s'attacher   Mar 22 Juin - 14:27

Et ainsi, après toutes ses turpitudes, Eldoniel avait décidé d'effectuer un retour au sources du mercenariat classique: la traque et le meurtre en solitaire, son violon d'Ingres.

Il se trouvait à présent dans les ruelles de la cité, plongées dans l'ombre du crépuscule. Une ambiance qu'il aimait particulièrement retrouver: un calme pesant, pas ou peu de lumière... Quelques filous rôdaient dans les rues, mais personne n'osait approcher l'ombre silencieuse qu'était le demi-drow.

Tout en marchant, il se remémorait la conversation qu'il avait eu avec le vieux tavernier bourru qui lui avait conseillé de venir ici.


[...]
-Dites, mon bon m'sieur, j'veux pas avoir l'air d'me mêler de c'qui me regarde pas, mais vous seriez pas un genre de mercenaire? Z'en avez sacrément l'air en tout cas, et j'm'y connais vous savez, j'en vois passer tellement... Faut dire, vous avez toujours l'air d'être sur vos gardes, j'ai l'oeil pour voir ça, vous savez, j'en vois tellement... Pas que vous soyez pas discret, oh ça non, mais c'est qu'moi j'ai l'oeil vous savez... 'Chercheriez pas du boulot par hasard? - puis, plus bas - j'ai des contacts avec quelqu'un qui chercherait bien un homme de votre trempe là! C'est plutot bien payé comme boulot, et puis j'pense que c'est bien dans vos cordes! Si vous êtes intéressé, allez marcher dans les ruelles, près de la grande porte de la ville, et il vous trouvera.
[...]

A la réflexion, en fait d'une conversation, c'était plutôt un monologue qui s'était déroulé entre le tavernier et l'assassin. Malgré l'agacement qui pouvait résulter d'une conversation avec un homme aussi bavard, Eldoniel avait su en retirer les informations nécessaires.

Et c'est ainsi qu'il parcourait les ruelles sombres et mal famées de Cynesta, dans le noir presque au complet, les sens toujours aux aguets, prêt à réagir dans le cas où c'eut été un piège...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Reine de Cynesta
avatar

Féminin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Re: Chacun à son métier doit toujours s'attacher   Mar 22 Juin - 22:08

Ils l'attendaient.
Ils savaient qu'il viendrait avant même que le gros tavernier ne vienne les informer de sa présence dans les rues le soir même... leur réseau était bien trop étendu pour avoir manqué le tappage qu'il avait provoqué dès sa première soirée dans la cité. Un tel assassin pouvant être invisible aux yeux du commun des mortel était comme un puissant phare pour la guilde.
Le maître leur avait déjà donné l'ordre de le tenir à l'œil et aucun des gestes de leur confrère n'avait échappé à la puissante organisation.

Maintenant, il était là et l'heure de la confrontation avait enfin sonnée.

tandis qu'Eldoniel s'avançait sur la route pavée, trois hommes encapuchonnés sortirent soudain des ombres dans les traces de l'assassin. Tous trois savaient qu'ils étaient repérés (quel intérêt pourrait avoir le maître pour un homme ne pouvant détecter ses confrères ? ) mais ils restèrent silencieux et escortèrent le demi drow en l'orientant par signes si discrets qu'un observateur attentif n'aurait pu voir que quatre personnes étrangères les unes aux autres descendant la ruelle sans se prêter la moindre attention.

Après un chemin tortueux parmi les plus sombres rues des bas fonds de la cité, le quatuor arriva devant une porte en bois moisi dans une impasse minable et remplie d'eau croupie. La dernière torche qu'ils avaient croisé était loin en contrebas de la rue si bien que l'on ne voyait que peu de détails... ni quoi que ce soit de remarquable dans cette maison délabrée.
L'un des homme passa devant et frappa selon un rythme bien particulier. Un petit bruit mécanique retentit de l'autre côté de la porte et le trio se positionna de sorte qu'Eldoniel n'eut d'autre choix que d'avancer dans les ténèbres de la maison.

Toutefois, l'intérieur n'avait rien à voir avec l'extérieur... non que le luxe imprégnait l'endroit mais les constructions étaient solides, en bon état et le calme apparent de la rue détonnait avec les activités qui régnaient dans cet endroit. C'était presque un quartier souterrain qui s'étendait sous la passerelle que traversait maintenant le groupe, surplombant une succession de salles de jeux, de bars, de guichets destinés à confier les missions ainsi que les récompenses...une porte reculée menait même à une maison close privée.
Las de ce spectacle, les trois hommes hâtèrent le pas et se dirigèrent aisément dans le dédale de couloirs, d'escaliers et de salles de tortures pour acceder à une grande porte en chêne massif. Ils frappèrent encore une fois d'un rythme précis et invitèrent Eldoniel à entrer tout en dégageant de leur cape la garde de leur épée pour montrer à l'assassin qu'il ne devrait rien tenter sous peine d'une sanction sinon rapide, douloureuse.


Une fois la porte ouverte, le jeune demi drow se trouva face à un homme approchant de la quarantaine dont la musculature puissante et souple n'avait pas encore dit son dernier mot face à la nouvelle génération d'assassins de la guilde. L'homme respirait la confiance absolue en soi et si ses paroles et son visage affichaient la bonne humeur c'était simplement qu'il savait n'avoir aucun rival et que la vie et la mort de tout être de la cité ne dépendait que de son bon vouloir.


Parlant d'une voix à la fois forte et impérieuse, il s'adressa à Eldoniel dès qu'il l'aperçu.

"Ah ! Te voilà enfin ! J'espérai bien que nous nous rencontrions tôt où tard d'une façon ou d'une autre... ce cas ci étant le meilleur bien entendu. Je m'appelle Enzo et je te souhaite la bienvenue dans ma guilde qui sera désormais ta nouvelle maison, mon cher... ?"

Il attendit patiemment la réponse, connaissant le goût des assassins pour l'étude de leur environnement avant de prononcer le moindre mot. il resta de son côté de la salle richement décorée de divers larcins ou récompenses qui n'allaient absolument pas ensemble mais qui étaient autant de trophées de guerre exposés à la vue de tous pour susciter l'envie. Il croisa les bras, conscient qu'un geste stupide comme une poignée de main avait coûté la main (au moins) à bien des tueurs imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Chacun à son métier doit toujours s'attacher   Mer 23 Juin - 0:53

Ils l'avaient trouvé.
Cela n'était pas une surprise pour Eldoniel. Bien maître de ses capacités, il était parfaitement conscient de celles de ses semblables.
Il avait été subtilement guidé par les trois personnages, jusqu'à ce qui se révéla très vite être l'entrée de la guilde. L'avertissement que constituaient la mise en évidence de leurs armes était bien entendu inutile: il savait parfaitement qu'il ne pourrait rien tenter. Ce qui n'était de toute façon aucunement dans son intérêt. Il avait pris le risque à partir du moment où il avait suivi les conseils du tavernier et s'était rendu dans les ruelles. Les dés étaient jetés maintenant, il fallait aller jusqu'au bout.
Et ainsi il avait découvert les quartiers de la guilde des mercenaires. Comme toute guilde digne de ce nom, derrière l'apparence extérieure miteuse se cachait un intérieur faste, représentatif de la puissance de la guilde. Peu impressionnable, il ne s'arrêta que le temps d'observer l'endroit, puis fut entraîné de plus belle par ses "guides".
Et c'est ainsi qu'il rencontra le fameux Enzo, chef de la guilde des mercenaires. Il l'accueillit d'un air enjoué, mais Eldoniel savait que ce n'était qu'une apparence, et que derrière cette apparence, Enzo était, comme lui, d'une prudence à toute épreuve. On ne restait pas longtemps le chef d'une telle guilde sans en avoir le cran.

Alors qu'Enzo se présentait, Eldoniel admirait la salle.
*Faite pour susciter l'envie, hein...* Ce n'était pas une envie que la salle suscitait en lui, mais plutôt une admiration, ou du moins, du respect envers l'homme qui se dressait devant lui. Il savait que tout ceci était le résultat de son talent, qui semblait être conséquent.

"Je m'appelle Enzo et je te souhaite la bienvenue dans ma guilde qui sera désormais ta nouvelle maison, mon cher... ?"

En temps normal, il ne révélait pas son nom aussi facilement. Mais il s'était engagé dans une voie sans retour, depuis qu'il était venu dans cette ruelle.

*Impossible de faire marche arrière, il n'y a qu'un chemin: avancer!*
"Eldoniel", compléta-t-il, "c'est ainsi qu'on me nomme."
Il croisa les bras, comme le faisait son vis-à-vis. Il ne s'inclina pas. S'incliner, c'était une invitation à se faire trancher le cou. Il savait fort bien qu'en face d'un personnage d'une telle importance, il ne fallait montrer aucun signe de vulnérabilité, ceci afin de prouver sa valeur.
"C'est un grand honneur d'être accueilli parmi vous. Je m'engage en retour à faire honneur à la guilde, à la faire prospérer, et à garder le secret de son existence jusqu'à la mort."

C'était dit. Il savait qu'il venait de s'engager dans une voie sans retour: on ne quittait pas une guilde en espérant s'en tirer vivant, encore moins la guilde des mercenaires. En quelques mots, il avait décidé de vouer sa vie à la guilde.

Enzo le savait tout aussi bien que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Reine de Cynesta
avatar

Féminin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Re: Chacun à son métier doit toujours s'attacher   Ven 25 Juin - 12:59

Enzo apprécia du regard ce fier assassin qui ne montrait -pour l'instant- aucune ouverture.

"Tu m'a l'air plutôt droit et rigoureux dans ta manière d'agir, si tu m'es loyal, je pourrais faire de grandes choses de toi...Si tu réussis à te hisser jusqu'à moi sans mourir..."

Il sourit en découvrant toutes ses dents dont bon nombre étaient en or.


"Bien, avant de te plonger véritablement dans la guilde et accéder aux véritables missions, je suis heureux de t'annoncer que tu as passé les qualifications pour accéder au test d'entrée. La mission est simple...peut être trop simple pour toi... tu devras assassiner un dignitaire elfe sans que le moindre soupçon ne plane sur ta tête. Cet homme s'appelle Owendil et se trouve être l'un des ministres les plus corrompu de leur royaume. Cette mission nous vient de haut et elle ne peut échouer. J'aimerai que nos partenaires continuent à avoir confiance en l'efficacité de notre travail tant qu'ils allongent assez d'argent... Et pour l'instant tout va bien, c'est pourquoi je souhaite que tu réussisse... Pour ton propre bien, évidemment."

Tout en parlant, le maître assassin estima les chances de réussite de son nouvel élément mais était rassuré quand il repensait aux rapports de ses espions... il réussirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldoniel
Aventurier
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Chaotique Neutre
Or: 100

MessageSujet: Re: Chacun à son métier doit toujours s'attacher   Sam 26 Juin - 0:03

Eldoniel était ravi. En plus de l'occasion qui lui était donnée de prouver sa valeur envers le maître de sa nouvelle guilde, il allait pouvoir exercer de nouveau son métier favori: la traque et le meurtre.

"Ainsi est décidé le destin de cet Owendil" déclara-t-il, "Je ne reviendrai ici que lorsque ma tâche aura été menée à bien." *Ce qui ne saurait tarder* ajouta-t-il en pensée.

Parler plus longtemps aurait été inutile. Eldoniel se contenta de reculer d'un pas, faire volte-face, et sortir de la pièce, laissant le maître à ses pensées.
Il retraversa en sens inverse le "quartier" que constituait la guilde des mercenaires, et sortit par la même porte par laquelle il était entré.

Rapidement, il disparut dans la nuit. La traque était lancée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chacun à son métier doit toujours s'attacher   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chacun à son métier doit toujours s'attacher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle vie doit toujours s'accompagner d'un nouveau nom [Libre Tonnerre/Rivière]
» La bêtise insiste toujours. [PV Roxane et Killian]
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::Larendia::.. :: Le Centre du Continent :: La Cité Forteresse : Cynesta :: Ruelles-
Sauter vers: