AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tyr
Volonté Suprême
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Dieux   Ven 30 Avr - 23:43

Dieux


Les Dieux ont créé le monde de Larendia et sont encore présents parmi vous.
Certains ont décidé de dédier leur vie à servir le Dieu qui incarne les valeurs qu'ils estiment justes, d'autres ont décidé de combattre farouchement ceux qui incarnent ce qu'ils ne peuvent tolérer et enfin, d'autres encore ne se sont jamais intéressé à la religion et vivent très bien sans...

Beaucoup de Dieux ont disparu pendant la grande guerre et aujourd'hui, peu sont encore assez puissants pour exercer leurs pouvoirs. Toutefois, tout n'est pas définitif, des Dieux oubliés pourraient bien renaître de leurs cendres ou sortir de leurs prison où les ont enfermé leurs ennemis grâce à l'aide d'aventuriers prêts à les restituer sur leur trône...
Voici la liste des Dieux encore en activité aujourd'hui ainsi qu'une brève description de leur vie et de leurs idéologies selon le savoir commun. Le meilleur moyen pour un aventurier d'en savoir plus est encore de rendre visite aux temples.

Les Dieux Bons


Le Dieu Humain de la Justice : Tyr
A l'origine, Tyr était un héros humain dont les exploits lui ont valu la reconnaissance des Dieux. Il combattit toute sa vie l'injustice, sauvant les plus faibles dans le monde de chaos qu'était alors Larendia. Il sauva également au péril de sa vie la déesse Eilsys qui était prisonnière du nain gris Kernorig Ral. Elle devint par la suite sa femme et à ses côtés, il accomplit des exploits encore plus fabuleux.
A sa mort, sa femme éleva dont sans surprise Tyr au rang de Dieu mineur... Mais c'est grâce à son talent et son courage reconnu par tous qu'il devint vite la plus puissante divinité régnante de l'au-delà. Toutefois, son ennemi de toujours, Kernorig Ral, continue de s'opposer à lui à travers ses disciples, car sa disparition ferait triompher le chaos qu'il prône tant...
Tyr incarne la puissance des convictions de la justice et prête à ses disciples la force de croire en soit pour faire triompher ce qu'ils estiment juste.

La Déesse Elfe de la Nature : Ravaella
Ravaella fait partie des Dieux fondateurs. Elle a créé la nature pour rendre la vie plus agréable aux habitants de Larendia et a également créé les elfes à son image pour qu'ils protègent sa création.
Hélas pour la paix, sa propre fille, pervertie par un drow de la surface s'est retournée contre elle et a rejoint le clan des elfes noirs, descendance dégénérée des premiers elfes créés par Ravaella...
Aujourd'hui, tout en aidant ceux dans le besoin et en tentant de remplir le monde de la beauté sauvage de la nature, elle tente tant bien que mal de contenir sa fille dans l'ombre pour empêcher que les bois se retournent contre tous.
Déesse fondamentalement bienfaisante, Ravaella croit en l'harmonie et espère revoir un jour la paix revenir sur la terre qu'elle trouve si belle. Elle inculque à ses disciples de toujours venir en aide à ceux qui sont dans le besoin et instruit sur la façon de vivre en communauté avec la nature afin d'utiliser au mieux les bienfaits qu'elle apporte.

Le Dieu Sang Mêlé de la Protection et de la Tolérance : Thargon
Thargon est un Dieu mystérieux pour tous... Issu d'un croisement contre nature dont on ignore les protagonistes, Thargon fut le premier à appartenir à deux espèces différentes. Rejeté par tous, il finit par cacher son apparence et ses origines, fuyant d'abord la civilisation... Recueilli par Ravaella et élevé comme son propre fils, il apprit la compassion et s'ouvrit à nouveau au monde des "sangs purs". Guerrier accompli, il accomplit de nombreux exploits pour se faire accepter, protégeant à lui seul des villes entières sur le point de tomber, et devint ainsi le symbole des protecteurs. Oubliant ses sentiments personnels, il ne pensait qu'à la sécurité de ceux qu'il avait pris sous sa coupe et refusait de tomber au combat tant que sa valeur n'aurait pas été reconnue malgré son sang mêlé.
Une fois mort, il fut élevé au rang de Dieu et obtint de Ravaella la permission d'obtenir le droit de créer. Convaincu qu'un mélange des cultures et des races ne pourrait qu'être bénéfique, il entreprit alors d'obtenir de nouveaux croisements entre espèces qui se développèrent par la suite d'elles même. Il semblerait qu'il soit aujourd'hui satisfait de son œuvre car les sangs mêlés font partie des peuples les plus ouverts de Larendia et des races violentes et cruelles comme les drows ou orcs voient leur descendance adoucie par un mélange.
Prônant l'égalité des races intelligentes et offrant pour cela des protections sans failles, Thargon est aujourd'hui l'un des dieux les plus populaires de Larendia pour son ouverture d'esprit.

La Déesse Demi-Elfe du Savoir et des Guérisseurs : Eilsys
L'une des première création de Thargon : la fusion de la beauté des elfes avec la puissance des humains. Eilsys fut d'abord élevée par Thargon qui souhaitait voir de ses yeux l'évolution de sa première tentative en tant que Dieu. Satisfait des progrès de la jeune fille et impatient de constater le résultat de son apprentissage dans le monde mortel, il l'envoya ensuite trouver sa voie parmi les humains. Hélas, bien que subjugués par sa beauté, ils la rejetèrent, la forçant à fuir dans les bois. Intrigués par cette nouvelle race, les elfes la recueillirent et lui enseignèrent à vivre au sein de la nature. Le talent de la jeune femme dans tous les domaines possibles fit bientôt le tour du continent et nombreux furent ceux qui firent un détour dans les bois pour assister à la curieuse nouvelle race hébergée par les elfes. Cet afflux de curieux ne plut pas au peuple sylvain lorsqu'ils constatèrent les dégâts causés par le passage de la foule dans leur belle forêt et ils estimèrent que le prix à payer était trop élevé pour eux.
Il renvoyèrent donc Eilsys de leurs bois, fermant par la même leurs portes aux demi-elfes qu'ils se mirent à considérer comme une porte trop grande ouverte sur le monde extérieur. Tandis que le peuple sylvain se refermait pour toujours sur eux même, sitôt libérée la jeune femme avide de nouvelles découvertes tenta une nouvelle fois d'accéder au savoir des homme, cette fois, aidée par son mari, Tyr, qui venait de lui sauver la vie. Cette fois, accompagnée du prestige de son compagnon ainsi que de sa réputation liée à sa race polyvalente, elle fut traitée comme une reine et eu accès à une nouvelle mine de savoir gardée par les humains.
Eilsys passa le reste de la vie de Tyr à l'accompagner dans ses aventures pour découvrir tout ce qu'il y avait à savoir du monde au cours de leurs voyages et pour soutenir son époux dans les combats mortels qu'il livrait chaque jour. A la mort de son mari, elle retourna dans l'au-delà pour lui tenir compagnie, lui qui grâce à elle était devenu un Dieu.
Eilsys est la gardienne du savoir de tous les peuples, sans cesse à la recherche de nouveaux mystères à percer et de découvertes à faire. Elle est également la déesse des soigneurs, accordant son don aux érudits qui usent de leur savoir pour procurer aide et réconfort à leurs compagnons.

Le Dieu Barbare des Combattants : Eldak
Eldak fait partit des Dieux originels et a créé les barbares à son image. A l'origine Dieu pacifiste, Eldak vit ses convictions changer du tout au tout durant la guerre des Dieux. Après avoir vu son père et sa mère sacrifiés par le drow Daermun'sha, une rage incontrôlable prit possession de lui et avant qu'il ne réalise ce qu'il faisait, il était déjà sur un champ de bataille à massacrer les troupes de son ennemi juré,rêvant de l'atteindre pour lui arracher les tripes.
Pour l'aider dans son combat, il améliora certains champions humains, faisant d'eux des brutes taillées pour et uniquement pour le combat, créant ainsi les barbares. Élevés pour dédier leur vie au combat, ces derniers vouent un culte fanatique à Eldak, plongeant sans hésiter dans le feu de l'action pour apaiser leur soif de victoire et leur quête permanente de puissance, à l'image de leur Dieu.
Eldak incarne la puissance destructrice à l'état pur et est le patron de ceux qui cherchent à se venger pour une cause qu'ils estiment juste.


Dernière édition par Tyr le Jeu 6 Mai - 11:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larendia.power-rpg.com
Tyr
Volonté Suprême
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Re: Dieux   Dim 2 Mai - 10:36


Les Dieux Neutres


Le Dieu Dragon de la Puissance sans Maître : Ranork
Ranork faisait partie des premiers Dieux à la création de Larendia. Seulement, il ne se sentait pas concerné par le destin de ce monde, le considérant comme un grand terrain de jeu où la vie serait simple pour lui tandis que les autres divinités s'occuperaient de le peupler pour son bon plaisir. En tant que dragon originel et Dieu tout puissant, sa taille défie l'imagination et bien peu de montagnes atteignent son garrot. Il n'a ni maître ni règles particulières à suivre pour la simple et bonne raison que personne ne peut l'inquiéter. Ni bon ni mauvais, il vit sa vie comme il l'entend, profitant du calme qu'il a trouvé dans une lointaine montagne, entouré par sa descendance. Toutefois, ne vous fiez pas à son repos apparent, la rage d'un dragon commun n'est rien à côté de celle qui peut prendre possession de Ranork si l'on a le malheur de le défier car le monstrueux pouvoir qu'il détient pourrait raser Larendia en quelques instants.
Il symbolise la tranquillité et la neutralité de ceux qui vivent leur vie sans être concerné par autrui car leur force cachée les situe bien au delà de ces êtres faibles.

Le Dieu Nain du Commerce et de l'Artisanat : Zakirn
Zakirn fait partit des Dieux les plus impliqués dans la création du Monde. C'est lui qui a créé la Terre et sa forme est issue de son imagination. Il s'est vite rendu compte qu'elle serait sa meilleure création et se prit d'affection pour elle, allant même jusqu'à créer les Nains pour prendre soin de son œuvre et la protéger des créatures qui tenteraient d'accéder en son sein sans sa permission. Une fois rassuré quand à la protection de son œuvre, il transmit sa passion de la création à son tout jeune peuple et lui insuffla une envie permanente de se surpasser dans l'artisanat pour que lui même puisse se reposer de la conception de la Terre. Dieu pour le moment au repos, il se contente aujourd'hui d'observer les talents créatifs florissants de Larendia dans l'attente d'une surprise particulièrement réussie issue d'un atelier ou d'une forge, bénissant ses meilleurs disciples pour toujours plus encourager leur développement.


Dernière édition par Tyr le Dim 2 Mai - 15:06, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larendia.power-rpg.com
Tyr
Volonté Suprême
avatar

Masculin

Personnage
..::Parchemin::..:
Align.: Loyal Bon
Or: 10000

MessageSujet: Re: Dieux   Dim 2 Mai - 10:36


Les Dieux Mauvais


Le Dieu Orc de la Souffrance : Rythorg
Vénéré par tous les Orcs, Rythorg était un combattant hors pair, massacrant et pillant sans le moindre effort des villages entiers à lui seul... Il prenait un malin plaisir à torturer ses victimes en plein champ de bataille, se délectant de la terreur inscrite sur le visage des compagnons de son jouet qui l'abandonnaient pour survivre laissant à leur triste sort ceux qui étaient déjà tombé entre les mains griffues de l'Orc titanesque.
Le combat qui l'opposa a Tyr fut dantesque mais il finit par perdre la vie sur le mont du Cairn Dae où son corps, porté par les prières de milliers d'orcs, rejoignit l'au delà d'où il atteint un rang de divinité, plongeant Tyr épuisé dans un profond désespoir.
Dirigeant tous les monstres les plus sadiques et insinuant progressivement la cruauté dans tous les esprits, Rythorg n'a désormais plus qu'un but, se venger de son assassin en lui infligeant la pire des souffrances : assassiner sa femme en détruisant tout ce qu'elle a pu construire grâce à son pouvoir de "l'amour".


La Déesse Humaine du Meurtre : Caithyra
Alors que la vie s'installait paisiblement sur Larendia, une jeune humaine du nom de Caithyra se maria un jour avec un bel homme. Elle l'aimait tendrement mais son époux n'était pas prêt à abandonner sa liberté et bientôt la vie de couple lui pesa et ce qui devait arriver arriva...
Alors qu'elle rentrait chez eux un soir, Caithyra trouva son mari au lit avec une autre femme. A cette époque, dans des cas similaires, les deux époux se séparaient et recommençaient leur vie séparément ; seulement, la jeune femme était bien trop amoureuse pour faire ce choix et avant même qu'elle n'ai pu réfléchir, elle avait brandit son couteau de cuisine et s'était jetée sur sa rivale pour l'exécuter froidement. L'un des premiers meurtres de l'espèce humaine venait d'être commis. Elle ne s'arrêta cependant pas à ce geste malheureux puisqu'elle se retourna alors vers son époux tremblant et le poignarda à son tour pour lui faire payer sa trahison. Par la suite, Caithyra erra dans les rues pour infliger sa "punition divine" aux autres hommes qui avaient fait souffrir leurs femmes et petit à petit, le gout du sang impur qui giclait sur elle chaque soir lui paru de plus en plus délectable. Elle perdit peu à peu tout discernement et oublia sa vengeance au profit d'une chasse à l'homme dont le plaisir résidait simplement dans le dernier éclat de vie qu'elle discernait dans les yeux de ses victimes.
Seulement, elle s'aperçut vite des limites de ses capacités de mendiante et le repos ou la nourriture dont avait besoin son organisme commençaient à lui peser. Elle voyagea donc très longtemps, dans le but de trouver une source intarissable d'énergie tandis que la folie finissait de prendre totalement possession de son esprit. Et un beau matin, elle trouva enfin ce qu'elle cherchait : un démon des temps anciens. Elle prit son temps, observant chaque faits et gestes de la créature, puis lorsqu'elle eut tout calculé à la seconde près, elle la terrassa par surprise et dévora son cœur. Elle acquit alors non pas le pouvoir qu'elle recherchait mais sa propre mort en tant qu'humaine. Son corps sans vie disparut de la surface de Larendia mais sa conscience fusionna alors avec celle du démon et elle atteint l'au delà, non pas en tant que défunte mais en tant que divinité majeure pouvant influencer les pensées des créatures vivantes. Privée de son loisir d'assassin, elle en répand aujourd'hui la tentation dans le cœur de tous et favorise ses disciples en leur insufflant la ruse nécessaire pour mener à bien leurs basses besognes...

Le Dieu Nain Gris du Chaos : Kernorig Ral
Créé par erreur par Zakirn lors de la confection des nains, Kernorig Ral est un nain à la peau grise totalement dégénéré et extrêmement violent. Ne supportant rien de stable, il sombra dans la folie dès sa naissance et passa sa vie dans un mouvement perpétuel à tourner en rond dans les tunnels du plus profond de la terre où il était apparu seul. Brisant tout sur son passage, il passa les premières années de sa vie à creuser comme un forcené un labyrinthe de cavernes qui deviendra par la suite connu sous le nom d'Outreterre. Alors qu'il continuait à creuser, ses cavernes se remplirent petit à petit de vie et lorsqu'il découvrit les premiers êtres animés de son existence, il les broya sous son marteau et détruisit le nid qu'elles avaient commencé à construire. Trouvant cela bien plus amusant que de marteler les murs immobiles, il partit à la découvertes d'autres sources de vie et détruisit un à un chaque semblant de civilisation qu'il découvrit.
Bientôt, il s'aperçut que d'autres créatures craignant pour leur vie l'imitaient dans l'espoir d'être épargné. Il les prit donc sous son aile et leur donna pour mission de passer le message à quiconque que celui ou celle qui ne prendrait pas les armes contre son voisin serait massacré.
Enfin heureux de voir autour de lui un chaos perpétuel de sang et de destruction, Kernorig Ral s'aperçut alors que beaucoup de ses serviteurs prenaient également un vif plaisir à ce petit jeu et décida de leur accorder un certain don pour le combat en échange d'une fidélité jusqu'à la mort. Pourtant, un beau jour, il fut confronté à Tyr et ne survécu pas à cette rencontre face au héros humain. Né de l'essence Divine, il rejoignit l'au-delà d'où il s'aperçut que les principes de "justice" dont se drapait son assassin réduisait à néant le chaos qu'il avait instauré tout au long de sa vie. Furieux, il concentra alors toute son attention et celle de ses disciples survivants sur ceux de Tyr, comprenant que tant qu'ils seraient là, il ne pourrait y avoir que la terrible paix qu'il redoutait tant...
Kernorig Ral est un Dieu dur et sans pitié, même pour ses disciples. Il favorise fortement tous ceux qui souhaitent le chaos comme lui mais ne tolère pas l'échec ou la fuite. Ses disciples ne peuvent l'abandonner qu'en échange de leur vie et rares sont ceux qui ont tenté l'exploit d'annoncer leur départ, de peur d'affronter une horde d'assassins lancés à leurs trousses.

La Déesse Demi Drow de la Nature Perfide : Gaenral

Fille de la déesse Ravaella, Gaenral était autrefois une très belle déesse elfe pleine de vie et des plaisirs simples que la vie peut apporter. Elle suivit l'enseignement de sa mère et excella vite dans tous les domaines liés à la création de Ravaella : la nature.
Élevée dans un cocon, elle ne connaissait malheureusement rien du monde au delà de la forêt et fut bien surprise le jour où elle découvrit un drow en reconnaissance dans ses bois. Ignorant tout des dangers du monde, elle fut subjuguée par cet être à la beauté grave et majestueuse dont les traits d'ébène différaient tant de ceux de son peuple. Le drow, Daermun'sha, était en réalité le champion de son peuple et avait pour mission d'assassiner la jeune fille pour parer à la menace qu'elle deviendrait si elle atteignait les sommets de puissance de sa mère. Pourtant, lorsqu'elle apparut majestueusement à lui, souriant à l'inconnu qu'elle rêvait de mieux connaître, il comprit immédiatement sa naïveté et son esprit calculateur imagina immédiatement un plan bien plus audacieux.
Durant des semaines, il prit sur lui et fit la cour à Gaenral de la façon la plus mystérieuse possible afin que la jeune fille, avide de connaissances, désire chaque jour en apprendre plus sur la culture drow et en vienne sans s'en rendre compte à idéaliser cette mystérieuse race si lointaine. Décrite par les soins de Daermun'sha, la race la plus meurtrière de Larendia apparut à la jeune fille comme une victime qui ne cherchait qu'à retrouver sa liberté et dont le seul moyen était à son grand regret le combat...
Si bien qu'un jour, Gaenral en vint à haïr sa mère ainsi que la race qu'elle avait créé et qui avait si injustement rejeté le peuple noir. Elle épousa en secret Daermun'sha et partagea son sang avec lui pour devenir en partie drow. C'est alors que le sang maudit coula dans les veines de la déesse et noircit irrémédiablement son cœur. Rejetant tout son héritage d'un bloc, elle jura de sauver son nouveau peuple et de faire payer tous les habitants des bois si mauvais sous leurs atours enchanteurs. Elle ajouta donc ses créations au cœur des foret jadis si illuminées, les assombrissant, rendant traitres les recoins les plus sombres et agrandissant la faune avec des créatures violentes et sanguinaires.
Ce jour marqua le début du combat éternel entre la mère et la fille, se disputant continuellement certains bois et luttant pour ne pas perdre l'emprise qu'elles avaient déjà acquis sur d'autres. Aujourd'hui, pratiquement plus aucun bois n'est totalement libéré de l'emprise de Gaenral et apporte son lot de dangers souvent fatal pour le voyageur inconscient...
Après avoir rejoint le camp de son nouveau peuple, Gaenral devint la patronne des fourbes qui préfèrent insinuer lentement la confusion et le poison chez l'ennemi plutôt que d'user de la force brute. Elle symbolise également la puissance de la nature qui finit toujours par vaincre le plus puissant des guerriers à force de patience.

Le Dieu Drow des Combattants : Daermun'sha
Combattant émérite et champion de sa race, Daermun'sha obtint l'accès au rang divin lorsqu'il mêla son sang à celui de sa femme Gaenral. En acquérant ce nouveau rang, ses prouesses au combat furent décuplées et il sema la terreur sur de nombreux champs de batailles par sa simple présence. Ennemi de toujours avec son homologue du clan de la lumière, Eldak, il ne cesse de repousser ses limites et pousse chacun de ses disciples a l'imiter pour devenir chaque jour plus expérimenté et ainsi surpasser n'importe quel adversaire sur le champ de bataille.
Idole de ceux qui dédient leur vie au combat, Daermun'sha symbolise la voie du guerrier qui ne sera satisfait que lorsqu'il deviendra le numéro un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larendia.power-rpg.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Groupe #4 : Les dieux sont-ils avec ou contre nous ?
» Bob marley c'est dieux
» Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]
» Apprentis Dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::Larendia::.. :: Hors RP :: Règles et Informations-
Sauter vers: